Qu’est-ce qu’une Frame ?

Frame : définition

Pour bien savoir qu’est-ce qu’une frame, il s’agit d’abord d’en saisir le sens. Au sens littéral du terme, une frame est une charpente, une structure, un cadre. Pour ce qui est du domaine qui nous intéresse, à savoir l’informatique, il s’agit d’un anglicisme qui signifie “trame”. La frame, par définition, est donc une trame, sous la forme d’une fenêtre de navigation, qui contient plusieurs pages visibles dans ce même cadre. Dans ce cas, la fenêtre de navigation se nomme “frameset”.

 

Comment fonctionne les frames et à quoi elles peuvent servir ?

Quel est le principe d’une frame ?

Le principe du frame est simple puisqu’il consiste à diviser l’écran en plusieurs fenêtres et d’afficher dans chacune d’elles, un contenu HTML bien distinct. Quand l’internaute charge une page en html avec une frame ou un frameset, les autres pages et leur organisation sont affichées dans le navigateur. Si vous désirez mettre votre site sous frame, vous devez d’abord créer une page « parent » qui définira les emplacements des différentes frames ainsi que leurs tailles et leurs noms. Cette page « parent » contrôlera les différentes subdivisions de la page web à l’écran.

D’une manière générale, si vous utilisez le frame pour votre site, votre page se divisera en trois. Le premier cadre servira d’en-tête ou de header. Le second servira pour la navigation, c’est-à-dire qu’il répertorie les différentes rubriques disponibles sur le site. Le troisième cadre ou frame, lui, est réservé au contenu. Son contenu varie en fonction de la rubrique sélectionnée par l’utilisateur.

Pourquoi utiliser une frame ?

Les webmasters apprécient tout particulièrement les frames puisqu’elles sont faciles à mettre en place et réduisent considérablement leur tâche. Grâce aux frames en html, ils peuvent n’afficher qu’une seule et unique fois l’entête et la navigation pour l’ensemble des pages web. Le menu de navigation reste ainsi toujours présent à l’écran et la mise en page du site se fait rapidement.

L’autre intérêt de la frame est que, si vous ajoutez une rubrique, vous n’aurez qu’une page HTML à modifier (rappelez-vous, chaque frame est en fait une page HTML à part entière).

Pour bien comprendre l’utilité des frames, prenons un exemple précis. Supposons que vous avez un site de 3 pages et que vous désirez que pour chaque page, l’utilisateur ait un accès à toutes vos rubriques. Si vous n’utilisez pas de frames, vous êtes obligés d’insérer les liens vers les autres rubriques dans chacune de vos pages. Si vous créez une nouvelle page, vous devez reprendre cette insertion dans toutes vos pages ! Imaginez le fastidieux travail qui vous attend si votre site comprend alors plus d’une dizaine de pages !

Si vous disposez vos pages html dans une frame, ou frameset, la procédure est relativement plus simple. Vous mettez la liste de vos différentes rubriques dans le cadre réservé à la navigation. Ainsi, si plus tard, votre page évolue et que vous devez ajouter de nouvelles pages, il vous suffit de modifier le cadre de navigation pour que la nouvelle rubrique soit à nouveau accessible à travers toutes les pages de votre site. Vous n’aurez ainsi qu’une seule page à modifier, ce qui rend le travail beaucoup moins pénible. Attention toutefois : frame et SEO ne font pas forcément bon ménage !

L’impact du frameset sur le code html

En ce qui concerne le code html, la frame et le frameset vont tout transformer. En effet, comme nous avons pu le voir au début du chapitre “qu’est-ce qu’une frame”, ce type de fenêtre va établir la structure de votre site et va rassembler plusieurs pages sur un même espace. C’est ainsi que sur la page frameset, les balises <body> vont être remplacées par des balises <frameset> afin qu’une seule et même URL soit affichée, même si vous cliquez sur les liens des différentes frames.

Pourquoi les frames freinent-elles le référencement naturel de votre site ?

Les frames et le SEO sont difficilement conjugables parce les robots d’indexation ont parfois du mal à lire les liens qu’elles contiennent comme il faut. La balise <FRAMESET> qui vient remplacer la traditionnelle balise <body> du fichier « mère » peut être mal interprétée par les robots des moteurs de recherche.

Quand ils arrivent sur la page mère, c’est-à-dire la page « parent » qui détermine le positionnement des frames, leur taille et leur contenu, ces crawlers peuvent ignorer entièrement la page web et ne pas l’indexer du tout. Ils peuvent aussi indexer uniquement la page « mère » et ignorer les pages « filles », considérant la page « mère » comme une page orpheline et donc peu pertinente, ce qui nuit à son référencement.

Les robots d’indexation peuvent aussi très bien indexer les pages « mère » et « filles », mais en les considérant comme des pages indépendantes sans relations les unes avec les autres, ce qui n’est pourtant pas le cas en réalité.

Quand l’internaute fait une requête sur un mot-clé indexé sur une page fille, celle-ci apparaît seule, sans le reste des frames. Vous vous trouvez alors là encore avec des pages orphelines. Cela peut poser, par la suite, un problème pour le référencement des pages jugées incomplètes par Google et les autres moteurs de recherche.

Les principaux inconvénients du frameset pour le référencement SEO sont les suivants :

  • Les algorithmes indexent difficilement les pages des frames
  • Mettre un bookmark sur une page est plus compliqué
  • Imprimer une page en frameset est difficile
  • Le partage de liens directs par mail, par exemple, est plus complexe
  • Les liens naturels pointant vers des pages internes sont difficiles à obtenir
  • En tombant sur l’une de vos pages via les moteurs de recherche, vos visiteurs n’accèdent pas au menu de navigation

Comment optimiser le référencement naturel de votre site ayant des frames ?

La présence de frames peut, certes, freiner quelque peu le référencement naturel de votre site, mais il ne s’agit pas là d’un obstacle insurmontable. Il est tout à fait possible d’optimiser le référencement naturel de votre site, et ce, même s’il est construit avec des frames. Pour cela, il vous suffit d’optimiser votre page mère. Comme celle-ci ne contient que très peu de code, le travail d’optimisation devient plus aisé. Commencez par bien travailler le titre en veillant à ce qu’il contienne les mots clés les plus importants. Cette balise <title> ne doit pas dépasser les 10 mots ou 100 caractères.

Utilisez ensuite la balise « méta description » pour offrir un contenu pertinent qui sera repris dans les résultats de recherche. Elle ne doit pas dépasser 20 mots ou 200 caractères. Vous devez également mettre une balise <noframes> dans cette page mère. Cette balise doit contenir un texte optimisé, c’est-à-dire, qui contient des mots clés pertinents et bien entendu, des liens qui pointent vers les autres pages files de votre site.

Si votre page mère est bien optimisée, les frames ne vous poseront pas de problèmes de référencement. En effet, si le spider du moteur de recherche n’indexe pas comme il faut vos pages filles, mais uniquement votre page mère, il pourra suivre les liens présents au sein de la balise <noframes>, ce qui vous permet d’améliorer votre positionnement.

Frame et SEO en bref

Vous souhaitez utiliser des frames ? Pour bien indexer vos pages, vous l’aurez compris : il s’agira de mettre du contenu dans les balises <noframes>…</noframes> et de faire en sorte de bien structurer votre frameset. Celui-ci pourra suivre les structures classiques (H1, H2…) en présentant par exemple les grandes rubriques de votre site. Faites bien en sorte que l’on puisse accéder à chaque page via les frames. Enfin, pour pouvoir bien associer frames et SEO sans contrainte, tout en proposant une fenêtre de navigation simple pour vos visiteurs, n’hésitez pas à insérer une barre de défilement dans chaque scroll.