Google ads

Google Ads : Définition et fonctionnement de la régie publicitaire de Google

Depuis 2018, Google Adwords est devenu Google Ads, et englobe les différents types de placement publicitaire existants sur l’ensemble des plateformes du géant de la Silicon Valley. Quels sont les différents supports publicitaires de Google Ads ? Comment fonctionnent-ils ? Comment optimiser ses campagnes publicitaires pour un retour sur investissement maximal ? Nos experts en SEA partagent leur expérience sur le fonctionnement de Google Ads.
Google ads

Depuis 2018, la régie publicitaire de Google, connue depuis sa création sous le nom de Google Adwords, est devenue Google Ads. Grâce à l’enrichissement de la publicité Adwords et le développement continu de nouvelles fonctionnalités, les annonces publicitaires en régie Google sont devenues des outils de webmarketing à part entière, intégrés dans les stratégies de commercialisation de nombreux annonceurs. Tout ce qu’il faut savoir sur le sujet est à découvrir dans cet article.

Qu’est-ce que Google Ads ?

Le terme “Google Ads” désigne un ensemble de supports de publicité digitale régis par le géant de la Silicon Valley. Les publicité Google permettent aux annonceurs de faire la publicité de leurs produits dans les annonces Google qui apparaissent au sommet des pages de résultats de recherche des internautes (les “SERP”, pour “search engine result pages”), au format vidéo sur YouTube, ou encore sous la forme de bannières sur d’autres sites internet.

Des publicités ciblées sur le moteur de recherche Google

Le principe de fonctionnement de la publicité sur Google est semblable à celui de toutes les formes de régies : l’enjeu consiste à choisir le meilleur support, le meilleur emplacement, le bon cadre temporel en lien généralement avec une opportunité de vente, et de jongler du mieux possible avec tous ces éléments en fonction de son budget.

L’atout indiscutable de Google Ads par rapport aux autres supports de régie, c’est une capacité de ciblage des internautes qui verront la publicité, en fonction de leurs intentions de recherche et de leurs centres d’intérêt.  

Un système d’enchères

Corollaire du ciblage du profil des internautes, la facturation de la publicité via Google Ads présente la particularité de fonctionner grâce à un système d’enchères : on parle de “coût par clic” ou de “paiement par clic”, c’est-à-dire que l’annonceur dépense son budget en fonction du nombre de clics effectués sur le lien de son annonce. Le prix de l’enchère est défini par la plateforme de régie, en fonction de la pertinence de l’annonce par rapport au(x) mot(s)-clé(s) retenus.

Un placement dans la première page des SERP

Les annonces publicitaires de Google apparaissent au sommet de la page des résultats de recherche des internautes, les SERP, devant les pages des résultats de recherche issus du référencement dit “organique” ou “naturel”, par opposition au référencement payant. Le positionnement des annonces au sommet des SERP, couplé à un bon ciblage des profils des internautes sont d’une efficacité implacable pour capter le trafic et entraîner les conversions des clics en achats réalisés ou générer des prises de contact.

Google ads fonctionnement

Comment fonctionne Google Ads ?

Google Ads permet aux annonceurs de diffuser leurs publicités sur différents réseaux, avec chacun ses spécificités en termes d’audience et son format-type. Le paramétrage d'une campagne se fait en plusieurs étapes : l’annonceur sélectionne son objectif, son message, ses mots-clés, sa zone cible, son budget, avant de valider sa campagne. Le prix de l’enchère est automatiquement fixé par Google, et la campagne démarre automatiquement à la date souhaitée. À tout moment, une campagne Google Ads peut être interrompue ou prolongée, et ses paramètres ajustés.

Quels sont les avantages de Google Ads ?

La solution de placement d’annonces publicitaires de Google présente de multiples avantages :

  • d’abord, la possibilité de cibler un secteur géographique, un profil d’internaute et une intention de recherche. Une campagne bien paramétrée et diffusée à un moment propice à la conversion est ainsi d’une efficacité redoutable ;
  • le coût, très accessible, de l’outil : il n’existe aucun montant ou durée minimum de campagne et aucune restriction (hormis cadre légal) dans les profils d’annonceurs. Il s’agit là d’une volonté clairement affichée par la plateforme au moment du passage de la publicité Adwords à Ads. Le but est de permettre à tous les types d’entreprises, y compris les PME et TPE, de pouvoir tirer profit du système d’annonces ;
  • la flexibilité est également un avantage indéniable : il est toujours possible depuis son compte annonceur de moduler sa campagne en fonction de l’urgence du moment ou d’une opportunité à saisir. En outre, une campagne peut être lancée en moins de 24 heures, ce qui permet d’être très réactif face aux opportunités de conversion ;
  • l’analyse en temps réel : avec les données enregistrées dans les premiers jours ou semaines de la campagne et en analysant les comportements des internautes, il est possible d’apporter des correctifs à sa campagne pour optimiser son efficacité.

Les différents types de placement sur Google Ads

Depuis la fin d’Adwords en 2018, la plateforme de régie publicitaire de Google s’est considérablement enrichie. On distingue quatre réseaux ou canaux principaux, auxquels il faut ajouter la publicité ciblée pour les applications smartphone.

Réseau de recherche

Le réseau de recherche correspond aux annonces textuelles, situées au sommet des SERP. Leur apparence se confond avec celle des résultats de recherche issus du référencement organique ou naturel, et de nombreux internautes cliquent indifféremment sur un résultat d’annonce payante ou un résultat non-sponsorisé, pourvu que le contenu leur semble pertinent. Le paramétrage est donc clé.

Shopping

Les campagnes Google Shopping sont un autre levier de régie publicitaire. La fonction Intelligente permet d’utiliser simultanément les espaces publicitaires de l’onglet “Shopping”, les annonces “Produits en magasin” et le réseau Display. 

Display

Le réseau Google Display est composé de sites internet de types très variés, qui acceptent le placement d’annonces publicitaires de tiers. Les annonces Display sont généralement au format image, et peuvent également s’afficher sur des applications smartphone.

Vidéo

La publicité au format vidéo du réseau Google Ads se fait au moyen de YouTube Ads : il s’agit en général de clips vidéo de quelques secondes ou dizaines de secondes, qui s’affichent au démarrage ou pendant la lecture d’un contenu vidéo sur YouTube.

Application

Google Ads a développé une solution sur-mesure pour la publicité d’applications mobiles répondant à des besoins généralement ciblés des internautes. Ces campagnes mobilisent aussi bien le réseau de recherche que Google Play, YouTube et d’autres emplacements.

Budget Google Ads

Quel budget faut-il prévoir sur Google Ads ?

C’est là une des grandes forces de la publicité sur Google Ads : contrairement à de nombreux supports de régies publicitaires, il n’existe aucun budget minimum ou imposé pour mettre en place une campagne Google Ads. En fonction de l’objectif de l’annonceur, de son périmètre géographique de diffusion, et de l’adéquation entre ses mots-clés et son annonce, une campagne sur le réseau Ads peut avoir un impact très fort pour un budget modique.

Le prix d’une campagne peut ainsi varier de quelques centaines à quelques centaines de milliers d’euros. Le facteur clé de succès d’une campagne réside dans la qualité de son paramétrage, et non dans les montants investis.

Peut-on être rentable sur Google Ads ?

En un mot comme en cent : Oui. Mais plusieurs éléments doivent être pris en considération. En effet, la rentabilité d’une campagne publicitaire sur Google Ads dépend de plusieurs facteurs. D’abord, l’objectif : si le souhait de l’annonceur est d’augmenter sa notoriété, l’évaluation fine de la notoriété acquise est délicate, même s’il existe de bons indicateurs. Si l’objectif primaire est l’augmentation du chiffre d’affaires, la rentabilité d’une campagne dépendra de la capacité de l’annonceur à optimiser sa campagne de façon à obtenir un maximum de retombées. Le choix des mots-clés, le ciblage du profil d’internaute et du secteur géographique, ainsi que la durée de la campagne couplée à son budget sont donc des éléments décisifs pour obtenir un taux de conversion élevé et rentabiliser au maximum sa campagne.

En résumé

Les campagnes publicitaires sur les différents réseaux de Google Ads sont des outils très puissants de webmarketing, qui permettent d’atteindre plusieurs types d’objectifs et de toucher un public ciblé. Accessibles à tous les profils d’annonceurs, les campagnes Google Ads sont un excellent levier d’acquisition et de conversion pour la vente de produits et de services en ligne. Il est cependant fortement recommandé d’être accompagné par un expert pour s’assurer du bon paramétrage et de l’optimisation des performances de sa campagne.