référencement naturel

Tout savoir sur la Google Search Console

référencement naturel

Qu’est-ce que la Google Search Console ?

La Google Search Console, premièrement appelée webmaster tool, est un formidable outil qui permet à un propriétaire de site (webmaster, webmarketeurs, SEO…) d’avoir gratuitement des rapports d’activité sur ses pages web. Facile à utiliser et à paramétrer, c’est une excellente base pour accroître son trafic SEO en découvrant quels sont ses pages performantes ou encore quels mots-clés faut-il mettre en avant. À quoi la Google Search Console sert-elle dans le référencement de votre site web ? Voici notre guide complet sur comment utiliser la Google Search Console depuis la création de votre compte jusqu’à l’utilisation des meilleures fonctionnalités.  

Comment utiliser la Google Search Console : Création d’un compte administrateur

Si vous possédez déjà un compte webmaster tools, vous n’avez pas à ouvrir d’autres comptes, sinon, vous devez ouvrir un nouveau compte Google Search Console. Voici les étapes à suivre pour le faire.    

Étape 1 : Créez votre compte Google

Vous devez posséder un compte Google pour vous servir de la Google Search Console. Nous vous conseillons d'utiliser un compte professionnel spécifique dédié à la gestion des données de votre site web. Ce compte vous permettra d'accéder à tous les services Google allant de Gmail à Adwords, en passant par YouTube, etc. Pour ouvrir ce compte, remplissez le formulaire dédié à cet effet sur https://accounts.google.com/signup et suivez la procédure indiquée.   

Étape 2 : Connectez-vous à la Google Search Console

Avec le compte que vous avez renseigné, rendez-vous sur le site de la Search Console et cliquez sur “Commencez maintenant”. Vous pouvez enregistrer la page dans vos favoris si vous le souhaitez pour la retrouver plus facilement par la suite.  

Étape 3 : Renseignez le domaine ou les répertoires que vous voulez analyser

Depuis le site de la Google Search Console, vous avez le choix entre sélectionner un domaine ou un préfixe de l’URL. Si vous sélectionnez la partie domaine, vous pourrez suivre l’ensemble des pages de votre site sur la Google Search Console. Faîtes ce choix pour avoir une vision globale de votre site web. Vous pouvez également choisir certains répertoires précis de votre site web. Dans ce cas, n’oubliez pas de renseigner l’adresse exacte en incluant le https:// du protocole que vous voulez analyser. Sélectionnez cette option et vous aurez alors une vision précise sur une partie de votre site comme votre blog par exemple.  

Étape 4 : Validez la propriété de votre site depuis la Google Search Console

Cette étape est la plus importante, car elle permet à Google de s’assurer que vous êtes bien propriétaire du site web que vous avez indiqué. Il existe plusieurs méthodes pour effectuer cette validation :  
  • l’importation d’un fichier HTML : la méthode la plus facile d’accès à la Google Search Console. Importez et publiez sous une URL dédiée le fichier HTML de validation fourni par Google ; 
  • l’ajout d’une balise HTML : ajoutez dans une balise HTML sur la page d'accueil de votre site web, plus précisément à la suite de la balise Head et avant la balise Title depuis le code source ;
  • ajout d’un code de suivi Google Analytics / extrait Google Tag Manager : si vous possédez un de ces deux comptes sur votre site web, vous pouvez ajouter un code de suivi GA ou un extrait GTM et avoir accès à la Google Search Console ;
  • accès via le fournisseur de nom de domaine : vous pouvez utiliser un enregistrement DNS fourni par votre fournisseur de nom de domaine afin de vous authentifier auprès de Google. Cependant, cette méthode peut prendre du temps selon la rapidité des hébergeurs à fournir les informations à Google.
 

À quoi sert la Google Search Console ? (ancien Google webmaster tool)

Outil d’une grande puissance, la Google Search Console sert à connaître l’état de santé de son site web, mais également pour effectuer des plans servant à améliorer votre référencement naturel.

Améliorez votre référencement naturel en utilisant la Google Search Console

La Search Console vous permet de collecter des informations capitales sur l'ensemble de vos pages web. Ces informations sont facilement accessibles depuis le tableau de bord principal. En vous plongeant un peu plus dans l’outil, vous avez ensuite accès à différentes parties qui vous donnent plus de détails sur vos pages. Par exemple, l’onglet “Performances” est idéal pour connaître vos pages ayant le plus d’impressions, celles ayant le plus de clics, vos mots-clés les plus recherchés ou encore le positionnement de vos pages dans la SERP. Ces indications ont un haut potentiel SEO pour votre site web. 

Comment interpréter ces résultats ? 

Prenez une thématique de mots-clés avec un fort taux de clic, mais avec peu de pages vues. C’est une formidable occasion de rédiger un article de blog, une page de destination voire un texte marketing sur le sujet.

Utilisez la Google Search Console pour vérifier la bonne santé de son site web

La Search Console sert aussi à reconnaître l’état d'indexation de vos pages web en vous indiquant vos pages mal indexées. Pour repérer ces anomalies, rendez-vous dans l’onglet “Couverture” de votre outil Généralement, ces erreurs sont : 
  • des pages introuvables (erreur 404). Directement visibles par vos utilisateurs, ces pages sont à corriger rapidement, car elles pénalisent votre référencement naturel ;
  • pages non indexées à cause d’un temps de réponse trop élevé de votre site web ;
  • pages indexées contenant du contenu dupliqué ;
  • pages contenant des liens internes et externes menant à des pages qui n’existent plus.
Il vous suffit ensuite de retravailler vos pages pour éviter ces types d’erreurs. Par exemple, vous pouvez instaurer des redirections pour éviter que vos pages mènent à des erreurs 404. Retravailler les pages non indexées pour permettre à un robot.txt de les crawl, supprimer vos pages en doublons…

Quelles sont les autres fonctionnalités importantes de Google Search Console ?

Google-search-console-lateral En quoi la  Google Search Console peut-elle servir dans votre stratégie de référencement ? C’est aussi un excellent agrégateur d’outils pour améliorer votre positionnement sur dans la  SERP, en voici une liste non-exhaustive : 
  • Le web responsive : la Search Console vous donne des indications sur la version mobile de votre site web tout en vous proposant des axes d’amélioration, comme la visibilité de vos contenus ou de vos call-to-actions ;
  • L’ajout d’un sitemap : pour vous aider à mieux vous faire comprendre des robots.txt en ajoutant un voire plusieurs sitemaps de votre site internet ;
  • Si vos contenus sont indexés sur Discover ou Google Actualités, la Google Search Console peut vous effectuer un rapport détaillé de vos articles présents sur ces plateformes ;
  • Supprimer temporairement / définitivement l’indexation d’une ou plusieurs pages ;
  • Sécurité : la Search Console peut vous avertir en cas de malwares, cheval de Troie ou tout autres logiciels malveillants sur votre site web.
         

Comment puis-je utiliser Google Search Console et Google Analytics ?

L’utilisation en simultané de Google Search Console et de Google Analytics est idéale pour avoir une vision complète de vos données utilisateurs. Elle vous aidera à mieux comprendre les performances de votre site internet ainsi que le positionnement de vos pages dans la SERP alors que Google Analytics vous communiquera de précieuses informations sur vos utilisateurs, leurs habitudes de navigation et leurs différentes actions réalisées.

Comment utiliser Google Search Console et Google Analytics en même temps ? Il vous suffit de connecter vos deux comptes sur la même plateforme. Il existe deux solutions pour réaliser cette opération : 
  • associez votre compte Google Search Console avec Google Analytics : depuis votre interface, cliquez sur “Administration”. Faites attention à bien sélectionner le compte et la propriété souhaitée puis, depuis la colonne “Propriété”, cliquez sur “Associations à Search Console”. Il ne vous restera plus qu’à associer votre compte Search Console et à confirmer ;
  • réunissez votre compte Google Analytics avec votre compte Search Console : lorsque vous êtes sur votre écran de bord, cliquez sur “Paramètres”  en bas du menu puis ensuite sur “Association”. Une fois dans cet onglet, cliquez sur le bouton “Associé”, il ne vous restera plus qu’à choisir la propriété Google Analytics souhaitée et configurer la vue que vous voulez unir à votre compte Search Console.
Associer ses comptes Google Analytics et Google search Console, à quoi cela sert-il ?  À gagner du temps dans l’analyse des données de votre site web. Non seulement vous n’êtes plus obligé d’utiliser deux plateformes différentes, mais vous pouvez également employer des outils connexes comme Data Studio qui vous permettra de réaliser des rapports dynamiques, précis et facilement partageables sur l’ensemble de vos données utilisateurs.

Pour résumer, la Google Search Console sert à mieux positionner votre site web sur les moteurs de recherche. Ses nombreuses fonctionnalités comme la performance de vos pages ou encore sa capacité à couvrir votre site web et à déceler les potentielles erreurs en font un véritable allié capable de booster votre référencement naturel.

Article publié le 21/12/2017 et mis à jour le 15/11/2023

                     

Articles similaires

Référencement naturel Comment rédiger des titres percutants ?
Lire cet article
Référencement naturel ChatGPT après un an d’utilisation : le point sur mon aventure
Lire cet article
Référencement naturel Le VSEO ou le référencement naturel de ses vidéos
Lire cet article