Partie 4. Chapitre 1. Point 1

Site Internet Flash et référencement naturel

Le manque de page HTML à indexer par les moteurs de recherche

Le principal frein technique au référencement d’un site réalisé en flash est l’absence de pages HTML. La plupart du temps, les sites flash sont réalisés à partir d’une seule et unique page HTML. En d’autres termes, tout changement de page s’effectue au sein de l’animation flash, et non en chargeant une nouvelle page. Pour le moteur de recherche, un site réalisé entièrement en flash ne contient donc qu’une seule et unique page web. Or, une page web n’équivaut qu’à un seul titre, une URL unique. Ainsi, même si votre site est riche en contenu, les moteurs de recherche tels que Google l’apparentent à un site de moindre taille, ce qui nuit à son référencement. Vous n’êtes pas sans savoir qu’en référencement, un contenu riche autant en qualité qu’en quantité est indispensable.

Le contenu intégré dans flash est peu accessible aux moteurs de recherche

L’autre frein technique au référencement naturel des sites élaborés en flash est l’inaccessibilité de leurs contenus pour les moteurs de recherche. Les robots d’indexation ont du mal à identifier le contenu d’un site en flash. Quand ils sont en face d’un contenu d’un site en flash, les robots d’indexation de Google sont perplexes puisqu’ils ne savent pas très bien interpréter et structurer ce qu’ils voient de manière optimale. Ils sont en effet habitués à décoder les contenus textes contenus dans les sites réalisés en HTML.

Comment améliorer le référencement d’un site en flash ?

Pour contourner cet obstacle, et permettre une meilleure indexation de votre site, il est recommandé de découper votre animation flash. En d’autres termes, créez plusieurs animations flash que vous intègrerez chacune dans une page HTML individuelle. Quand les robots vont parcourir votre site, ils tomberont sur plusieurs pages web et contenus beaucoup plus riches qu’ils pourront indexer avec plus de facilité.

Pour aider le moteur de recherche à lire le contenu de votre site réalisé en flash, vous pouvez utiliser le script SWFObject. Vous aurez ainsi à disposition une zone de contenu alternatif au flash qui permet la lecture de votre contenu par les moteurs de recherche et les internautes qui ne possèdent pas de lecteur adapté au contenu flash. Pour une meilleure indexation, il faut que le contenu textuel du flash et celui du texte alternatif soient identiques.

Si vous ne désirez pas restructurer votre site élaboré en flash, vous pouvez proposer deux versions de votre site : une en HTML, à destination des moteurs de recherche, et une autre en flash. Cette solution vous apportera un meilleur résultat en référencement, mais elle peut être plus coûteuse en ressources.

Nous vous recommandons également de ne pas créer un site en « full flash ». Autant que possible, n’utilisez pas le flash pour les éléments essentiels de votre site, que vous désirez voir indexé par les moteurs, comme les menus de navigation, les liens, etc.

Vous aimerez aussi :
J’ai un site Internet réalisé en flash, est-il possible d’optimiser son référencement naturel sur Google ?