Partie 4. Chapitre 2. Point 3

Le filtre des algorithmes Google

A quoi servent les filtres algorithmiques de Google ?

Dans les faits, les filtres algorithmiques de Google servent à trier et à afficher aux internautes les résultats les plus pertinents lors de leurs requêtes. Pour cela, les différents algorithmes du moteur de recherche américain surveillent contenus, backlinks et autres éléments essentiels au référencement afin d’optimiser ou d’anéantir le positionnement des différents sites Internet répertoriés sur son moteur de recherche.

Quels sont les différents filtres algorithmiques de Google ?

Depuis les années 2000, Google a développé plusieurs filtres algorithmiques aux fonctions différentes, afin d’optimiser au mieux le référencement des sites sur ses pages de recherche. Ces derniers sont mis à jour régulièrement afin d’améliorer sans cesse leur efficacité à la traque des sites spammers.

Google Penguin

Filtre algorithmique le plus connu de Google, Google Penguin traque les sites Internet ne respectant pas les réglementations en matière de backlinks. Il pénalise immédiatement les pages abusant un peu trop des liens inopportuns.

Google Panda

Autre grand filtre algorithmique de Google, Google Panda s’attaque quant à lui au contenu des sites Internet. Il pénalise par un déclassement systématique les sites présentant du vol de contenu, des mots-clés trop abondants, ou encore des textes non conformes à la thématique d’origine.

Google Pigeon

Moins connu, Google Pigeon est un filtre algorithmique a pour ambition d’offrir des résultats plus précis et plus pointus aux internautes réalisant des requêtes ciblées d’un point de vue géographique.

Google Colibri

Egalement appelé Google Hummingbird, Google Colibri est un filtre algorithmique ciblant les requêtes à rallonge avec plusieurs mots-clés. Ce dernier a pour but de mieux interpréter les demandes des internautes et leur offrir ainsi des résultats pertinents et adaptés.

Google Mobilegeddon

Comme son nom l’indique, Google Mobilegeddon est un filtre algorithmique s’adressant aux téléphones mobiles. Il met en avant les sites adaptés à la navigation sur mobile et leur offre un meilleur référencement afin de les récompenser de leurs différents efforts.

Les pénalités proposées par les filtres algorithmiques de Google

Les filtres algorithmiques de Google ne servent pas seulement à valoriser les sites bons soldats du référencement et à les mettre en avant lors des requêtes des internautes. En effet, ces derniers peuvent également servir à distribuer des pénalités aux pages qui ne jouent pas le jeu des réglementations de Google en matière de SEO.

La plupart du temps, les pénalités des filtres algorithmiques, toujours automatiques et non indiquées aux webmasters, consistent en un déclassement pur et simple de pages web ou d’un site Internet dans son intégralité. Dans certains cas, cela peut même aller jusqu’à l’inscription sur la Blacklist de Google et à la désindexation totale pour spamming.

Vous aimerez aussi :
Google Panda
Google Penguin
Google EMD Exact Match Domain