Partie 2. Chapitre 2. Point 2

Le Trust Rank (indice de confiance)

Le Trust Rank par Google

Signifiant littéralement « rang de confiance », le Trust Rank est un indicateur permettant de mesurer la confiance que les utilisateurs accordent à un site ou à une page Web spécifique. Il s’agit d’une marque déposée par Google en 2005 et il vient s’ajouter aux critères de pertinence utilisés par le puissant moteur de recherche pour réaliser le classement des sites Internet.

Ainsi, si le Page Rank représente la popularité d’un site, le Trust Rank quant à lui serait une notion plutôt qualitative.  Toutefois, Google n’a jamais procédé à la communication officielle du Trust Rank et donc aucun site ne connaît exactement son score dans le contexte actuel.

De plus, Google a officiellement abandonné le Trust Rank en 2009 et déposé un autre brevet : le « Search Result Ranking Based on Trust ». Néanmoins, il est fort probable que le critère actuellement utilisé par Google soit très proche de la notion de Trust Rank.

 

L’algorithme Trust Rank

Si on retrace l’origine exacte du Trust Rank, on peut découvrir qu’il correspond également à un algorithme mis au point par 3 chercheurs issus de l’université de Stanford en mars 2004. A la base, les 3 chercheurs ont publié un document intitulé « Combattre le web-spam avec le Trust Rank ». L’algorithme qu’ils ont mis au point permettait ainsi de lutter contre le spam et d’estimer si un site est de qualité ou pas.

Le score de Trust Rank serait un nombre à virgules compris entre 0 et 1. Ainsi, si la valeur de Trust Rank pour un site est assez proche de 0, il s’agirait d’un site « spammy » tandis que si elle est voisine de 1, le site serait un site d’autorité et donc de degré de confiance élevé.

De ce fait, dans cette seconde interprétation, le Trust Rank est également assimilé à un indice de confiance.