Partie 2. Chapitre 1. Point 3

Le contenu textuel et le référencement naturel

La structure externe du texte

C’est la structure externe d’un texte qui capte en premier le regard du lecteur. Etant donné qu’il s’agit d’un texte présent sur une plateforme virtuel, les contraintes de lecture sont différentes. Le lecteur fait face à une nouvelle forme de disposition et de présentation par rapport à un texte dans un livre. Contrairement dans le cas de ce dernier, le lecteur va chercher à trouver les éléments les plus importants (les informations essentielles). Et il en va de même avec les moteurs de recherche. Rapidement, ils vont se tourner vers le titre qui doit être mis en exergue. L’intitulé capte toujours l’attention. Il doit contenir de ce fait les éléments clés d’un tel ou tel sujet abordé. Avec la mise en valeur accrocheuse du titre (en gras, couleur, police de taille plus grande, etc.), le lecteur comprendra rapidement le contenu du texte en lui donnant tout le renseignement nécessaire sur la thématique. Ensuite il y a le chapeau qui sert à appréhender le sujet en quelques lignes seulement. Le chapeau doit être assez court pour que le lecteur prenne conscience du contenu du texte en général. L’espace joue également un rôle important dans la structure externe d’un texte. La mise en évidence des balises (h1, h2, h3, etc.) ou sous-titres donne une hiérarchie aux idées. En survolant le texte, le lecteur aura une idée du contenu de ce dernier à travers les balises. Le référencement naturel prend en compte le nombre de visites de votre page. Et une page qui suscite l’intérêt des lecteurs passe obligatoirement par un texte dont la forme est bien structurée. Un long texte présenté en un bloc n’attirera jamais le regard. Par contre en l’aérant et en y insérant des balises, la forme est allégée. La pertinence des balises cadre le texte. Elle redirige les yeux du lecteur vers les points importants et les mots clés. Cette mise en page stratégique occupe une place importante dans le référencement naturel. Le visuel est essentiel pour les lecteurs. Si le nombre de lecteurs augmentent, et ainsi le nombre de visiteurs, votre référencement sera meilleur.

Structure interne : contenu et mots clés

Un contenu de qualité est un contenu riche en informations. Et les informations ne doivent pas être présentées de n’importe quelle manière. Il faut une hiérarchisation des idées. Cette méthode permet d’évoluer au fil des lignes. Il y a alors une cohérence qui permet de garder une logique dans la présentation des idées. Cette évolution logique permet aux lecteurs de suivre ce qui est dit et de ne pas se perdre. Le secret d’un contenu de qualité est l’utilisation à bon escient des mots clefs. Il faut effectivement éviter de mettre les mots clés sans logique ou encore de les mettre en trop grand nombre dans le contenu. Ces erreurs sont prises par les moteurs de recherche comme un défaut de qualité. Ils vont alors qualifier le texte comme étant médiocre. Les mots clefs sont essentiels mais il faut savoir les utiliser. Un vocabulaire riche joue aussi en faveur du contenu car une grande variation lexicale optimise le site. Le référencement naturel nécessite une bonne qualité au niveau du contenu des sites. Avec une structure interne et externe posées, logiques et hiérarchisées, le site est rapidement optimisé.

Vous aimerez aussi :
Le texte de mes pages est-il important pour le référencement ?
Combien de mots dois-je écrire sur chacune de mes pages pour être bien référencé ?