Partie 4. Chapitre 2. Point 4

Sortir d’une pénalité Google

Comment savoir si votre site a été victime des pénalités de Google ? Voici quelques conseils pour mieux gérer le positionnement de vos pages web.

En quoi consistent les pénalités de Google ?

Les pénalités de Google se présentent sous deux formes, les sanctions automatiques par les filtres algorithmiques, et les sanctions manuelles par les salariés de la firme américaine. Plusieurs sanctions sont ainsi possibles, à l’instar de la désindexation, du déclassement, de la blacklist, ou encore de la sandbox.

Cette dernière, particulière, est réservée aux sites récents et aux nouveaux noms de domaines dont Google souhaiterait limiter leur positionnement sur la base de mots-clés et de liens externes.

Comment détecter les pénalités de Google ?

Si vous n’êtes pas sûr de vous et de vos pages web, il existe plusieurs méthodes afin de savoir si vous êtes victime d’une des pénalités de Google.

Vérification de l’indexation

Vous pouvez commencer par rechercher votre domaine par la manipulation site :nomdedomaine.com. Si Google ne répond pas, c’est que votre site n’est plus indexé par ses soins.

Vérification des statistiques

Les statistiques sont un bon moyen de savoir si vous êtes victime d’une pénalité de Google ou non. En consultant votre trafic sur la durée, si vous constatez que la moyenne de pages consultées est en nette chute, que le nombre de visiteurs uniques baisse clairement ou que vos pages ne semblent plus au top du positionnement, vous avez du souci à vous faire.

Vérification du positionnement

Si la baisse du positionnement n’est pas systématiquement synonyme de pénalité par Google, il s’agit cependant d’un bon indice. Cette tendance se confirme lorsque cette baisse brusque continue dans les semaines et les mois qui suivent.

Vérification de vos messages

En cas de sanction manuelle et non automatique, Google transmets systématiquement un message d’avertissement aux sites concernés. Vérifiez vos notifications sur Google Search Console pour connaître les reproches adressés par le moteur de recherche.

Que faire si mon site est victime d’une pénalité de Google ?

Surtout pas de panique, les sanctions de Google ne sont pas définitives et peuvent être annulées moyennant une bonne volonté de votre part.

Commencez par étudier de fond en comble vos pages web, notamment le contenu et les hyperlinks. N’hésitez à supprimer les liens excessifs et à demander la désindexation à Google des pages les plus inutiles de votre site.

Optimisez vos mots-clés et essayez de vous rendre le plus conforme possible aux exigences du moteur de recherche américain. Une fois modifié, vous pouvez envoyer votre site en réexamen auprès des équipes de Google. Ces dernières accuseront réception de votre demande et réaliseront la vérification dans les jours ou semaines qui suivent.

Vous aimerez aussi :
Que faut-il faire en cas de pénalité Google ?