Partie 2. Chapitre 1. Point 3

Le contenu textuel et le référencement naturel

 

Un idéal pour bien placer une page

 

Le peu est relatif mais pour les plus adeptes des textes longs cela ne vaut pas un sou. L’idéal est d’écrire au minimum 300 mots. Depuis ces derniers temps, il faut générer plus de réponses donc faire paraître plus de mots sur votre page. Cela dépend généralement de la thématique abordée mais pour certains 300 mots c’est déjà beaucoup. Effectivement, pour une page dédiée à une fiche produit par exemple, c’est assez long. Mais le risque est grand si vous vous aventurez à être peu « loquace » sur votre page. La concurrence pour un bon référencement est cependant rude. Une raison pour laquelle le nombre de mots est toujours variable d’une page à une autre.

nombre mots seo

 

Si le sujet est digne d’intérêt pour quelques lecteurs, il faut donner plus de détails donc rédiger plus de mots. Mais là encore, il sera toujours question de logique et d’être futé à tout moment. Avec des sujets qui doivent être traités en profondeurs, il faut compter plus de mots que les autres thématiques. Si un concurrent compte de nombreux mots sur sa page, vous pouvez en faire autant. Le but est souvent de donner le plus d’informations possibles aux internautes. Ce n’est donc pas un crime d’enregistrer autant de mots que d’informations. Il y a des cas toutefois où les moteurs de recherche se penchent plus sur la qualité textuelle que sur le nombre de mots qu’une page peut contenir. Alors avec un peu de chance, il est possible d’avoir une bonne position avec peu de mots.

 

Un nombre de mots selon le contenu

 

Nos consultants en référencement naturel recommande généralement un minimum de 300 mots. C’est surtout valable pour le moteur de recherche Google. Ce nombre est cependant très variable. En effet, il faut prendre en compte le contenu de votre page. En premier lieu, il y a les fiches produit. Ce sont les plus courantes pour les pages dédiées au commerce dans le but de ventre ou de valoriser un produit donné. Avec une visite courte et rapide, les internautes recherchent donc des réponses en peu de mots. Une fiche produit doit de ce fait enregistrer un nombre minimum de 200 mots. Le cas du blog est assez différent. Il doit être au summum au niveau du contenu. Et les moteurs de recherche prennent en compte deux choses : la quantité de mots et les mots clés. S’il est question d’un post blog, il faut au minimum 500 mots. Mais cela reste un nombre indicatif car on peut monter jusqu’à 700 ou 800 mots pour un meilleur référencement. Pour une page traitant un sujet en profondeur, il faut pondre le plus de mots possibles. Comme le cas du livre blanc, il faut que le contenu soit utile et que le lecteur soit entièrement satisfait. Le contenu doit être plausible et assez riche pour que le lecteur obtienne des informations complètes. On peut s’étaler sur 1000 pages voire plus. Le type de votre contenu web régit le nombre de mots que vous devez rédiger. S’il est question d’une page web de n’importe quelle nature, l’idéal de 300 mots est toujours maintenu. C’est le minimum requis mais rien ne vous empêche de rédiger plus. A prendre en compte cependant que les mots clés trop répétitifs sont sanctionnés par les moteurs de recherche. L’excès est à éviter. Rédiger le plus de mots possibles avec un contenu bien structuré est le plus appréciable pour un bon référencement.

Vous avez besoin de contenus optimisés pour le référencement naturel pour votre site ? Faites appel aux services de notre agence SEO.