À quoi sert Google Analytics ?

Qu’est-ce que Google Analytics ?

Google Analytics est un outil essentiel pour élaborer une stratégie de marketing et de référencement sur son site internet. Les référenceurs et consultants en référencement l’utilisent au quotidien pour établir leur plan d’action et observer l’évolution du classement des sites web de leurs clients.

Mais ceci étant dit, Google Analytics, c’est quoi exactement ?

Pour comprendre ce qu’est Google Analytics, sa définition littérale nous donne déjà une première piste. Il s’agit en effet de l’outil “analytique” de Google.

Vous vous demandez sans doute quelles informations sont sujettes à cette analyse. En réalité, c’est très simple : il s’agit du comportement des internautes sur un site web : quel lien a été cliqué, quelle page a été visitée, quand, par qui, etc. Ces données collectées ne sont autres que les cookies stockés par les navigateurs à chaque fois qu’un utilisateur surfe sur le web.

Google Analytics analyse donc ces cookies et synthétise ainsi des informations essentielles sur le trafic de votre site web, vous permettant de calculer le ROI de vos campagnes et de réaliser un reporting précis de votre présence sur le web : une méthode pour mieux comprendre l’évolution de votre marketing numérique, par rapport à une stratégie initiale.

Outre les données classiques, il est possible d’obtenir plus d’informations via Google Analytics en ajoutant des balises appelées utms sur votre url. Cette option complémentaire permettra à Google Analytics de vous fournir bien d’autres renseignements, tels que le canal social le plus lucratif et la campagne la plus efficace.

 

La définition de Google Analytics bien en tête, intéressons-nous à son fonctionnement et son utilisation.

Comment créer un compte Google Analytics ?

Analytics est un outil mis en place par Google, et offre des inventaires détaillés sur le nombre de visiteurs d’un site donné. Une analyse valable également par rapport au contenu du site. Ainsi il est conseillé d’avoir un compte Google Analytics pour ceux qui possèdent un site web. En suivant les étapes suivantes, vous pouvez rapidement créer un compte Google Analytics. La première étape est d’ouvrir le site Google Analytics.

Une fois la page ouverte et l’interface visible, à droite de la page, il y a les mots « Inscrivez-vous maintenant ».

Cliquez dessus. Une fois l’inscription validée, vous devez maintenant remplir des champs. Il s’agit des informations générales. Sur la case du nom du compte, vous mettrez le nom de votre site.

Comme toutes les inscriptions, le compte Google Analytics impose un contrat d’utilisation que vous devez lire (ce que nous vous conseillons vivement) et valider. Une fois les champs remplis et que le contrat est consenti, vous pouvez maintenant cliquer sur le bouton « créer un compte ». Google Analytics a maintenant enregistré ces quelques informations. Il va vous fournir un code à insérer dans  les pages.

Ce sera votre identifiant sous la forme de UA-XXXXXXX-X (X représentant des chiffres). Ce numéro identifiant doit être inséré dans toutes vos pages.

Vous pourrez dès lors commencer à consulter les statistiques de votre site.

Qu’est-ce qu’une statistique dans Google Analytics ? Si vous êtes dans le e-commerce, cette fonction vous permet d’obtenir des informations détaillées sous la forme d’une synthèse visuelle, concernant vos commandes en donnant des statistiques sur les leviers d’acquisition de trafic et les conversions. Suivez alors les étapes suivantes : allez sur l’ interface de votre compte, cliquez sur Admin, puis Vue et ensuite Paramètres de commerce électronique. Activez maintenant la fonctionnalité. Une fois tout cela effectué, vous pouvez consulter les analyses régulièrement.

Cela permet de faire un suivi détaillé de votre site et de voir l’évolution de vos visites et des ventes effectuées. Il arrive aussi que des sites aient déjà un compte sur Google Analytics et veulent créer un nouveau profil dans le compte déjà existant. Il suffit alors de se connecter sur le compte existant, d’aller dans Admin puis dans Compte. Cliquez sur Créer un compte puis sur Site web ou application mobile. Remplissez maintenant le champ du nom du compte et ensuite la configuration de votre propriété. Sélectionnez ensuite une catégorie sectorielle, le fuseau horaire des rapports et maintenant cliquez sur obtenir un ID de suivi.

 

Maintenant que vous avez créé votre compte, vous vous demandez certainement comment utiliser Google Analytics. Lisez nos explications détaillées pour devenir incollable sur cet outil indispensable à votre stratégie de marketing internet.

Quel est l’intérêt d’avoir un compte Google Analytics ?

 

Google Analytics est un outil mis en ligne depuis quelques années sur le marché virtuel mondial. Totalement gratuit, il permet de faire des analyses sur l’audience d’un site web, c’est-à-dire sa popularité et sa performance auprès des internautes et par rapport aux autres sites.

Avec une interface facile à lire, Google Analytics offre une large possibilité de faire des suivis journaliers, hebdomadaires ou encore mensuels. Une fois que vous êtes inscrit sur le site, cela vous permet d’avoir une idée globale sur la performance de votre site. Avec des fonctionnalités utiles pour le e-commerce, cet outil d’analyse est un moyen rapide de suivre les ventes effectuées par votre site ainsi que les visites qui y sont enregistrées en continu.

Mais alors, à quoi sert Google Analytics, en ce qui concerne la fréquentation de votre boutique en ligne/site vitrine/blog ?

Passant au crible le site en entier, l’outil est un moyen efficace d’améliorer votre site web. Il permet de mettre en place les ajustements nécessaires pour faire évoluer la courbe de fréquentation, de même que la conversion visite/vente. En affichant les positions par rapport aux sites similaires, la qualité concurrentielle est mise en exergue, de même que de nombreuses informations liées au trafic.

 

Google Analytics donne de nombreuses indications précieuses sur le trafic d’un site.

L’ouverture d’un compte Google Analytics vous permet donc d’obtenir des renseignements cruciaux sur la fréquentation de votre site, et ce, sous la forme de nombreuses données appelées KPI (Key Performance Indicator). Parmi celles-ci, de deux types de données différentes se distinguent tout particulièrement :

 

  1. Les données d’acquisition de Google Analytics

Il s’agit des informations concernant les canaux d’origine de l’acquisition de vos visiteurs. Il pourra s’agir des réseaux sociaux, des campagnes de publicité sur les moteurs de recherche, de bannières display, d’une recherche organique ou bien d’un lien placé sur un autre site. En ce qui concerne les canaux publicitaires de type SEA ou Google Adwords, vous pourrez également connaître le Coût Par Clic (CPC) et le Coût Par Acquisition (CPA).

 

  1. Les données sur le comportement des utilisateurs

Ces données concernent le parcours de vos visiteurs et leur fréquentation sur votre site. Il pourra notamment s’agir du nombre d’internautes, mais aussi du nombre de clics sur vos pages, de la durée des sessions, du taux de rebond, des appareils utilisés pour se connecter à votre site, des sites référents (dans le cas de la gestion de plusieurs sites web) ou encore la durée moyenne des sessions pour chaque visiteurs. Ces données sont très précieuses pour faire évoluer sa stratégie de marketing et de référencement.

Analytics est également très apprécié pour ses rapports personnalisés.

Une version payante de cet outil existe pour les grandes entreprises et les agences : Google Analytics 360 Suite.

Parmi les possibilités d’analyse de comportement vis-à-vis de vos actions webmarketing, Analytics vous permet de répondre à des questions telles que :

  • Combien de personnes arrivent depuis votre partenaire ?
  • Combien de personnes achètent suite à un emailing ?
  • Combien de personnes téléchargent votre livre blanc ?
  • Nombre de consultations de vos nouveaux produits ?
  • Quels sont les produits qui marchent le mieux ?

Toutes ces analyses peuvent être faites si vous utilisez Google Analytics dans son ensemble et que vous avez un site avec un plan de taggage complet.

Quels sont les KPI à suivre sur Analytics ?

Nous avons vu précédemment deux grandes catégories de KPI (les données d’acquisition et de comportement des visiteurs). Ici, allons plus loin sur ces données recueillies par Google Analytics : l’utilisation de cet outil n’en sera alors que mieux appréhendée.

Google Analytics va vous permettre d’analyser le comportement des internautes et de mesurer le retour de vos actions webmarketing. Son interface se découpe en 5 grandes parties : temps réel, audience, acquisition, comportement et conversions.

Savoir quel est mon taux de rebond moyen est utile, mais savoir si mon taux de rebond est meilleur sur mobile que sur desktop est une information plus pertinente

  • Trafic : il s’agit de visiteurs qui viennent et parcourent votre site. Ces visiteurs peuvent être “uniques”, c’est-à-dire qu’ils sont venus pour la première fois, ou réguliers.
  • Taux de rebond ou bounce rate : est un indicateur qui caractérise le pourcentage de visiteurs qui sont venus sur votre l’une des pages de votre site et qui l’ont quitté sans avoir consulté d’autre page.
  • Temps Passé : comme son nom l’indique, il s’agit ici du temps passé sur votre site ou votre page web.
  • Taux de conversion : c’est le ratio entre le nombre de visiteurs et le nombre d’acheteurs sur votre site. Sur internet, le taux de conversion peut s’appliquer à divers objectifs tels que : remplir un formulaire, télécharger un document, …
  • Sources de trafic : savoir d’où provient votre trafic vous permettra de mieux cibler et cerner vos audiences et potentiels clients
  • Nombre de pages vues : cet indicateur vous permet de voir quel article a le mieux marché ou quelle page de votre site internet ressort le mieux. Connaître le nombre de pages vues vous permet aussi de mieux cerner le comportement des visiteurs de votre site.
  • Coût d’acquisition : le coût d’acquisition vous permet de déterminer l’efficacité et la rentabilité de vos campagnes marketing (AdWords, Facebook, événement…). Selon le revenu ou le nombre de clients obtenus, votre campagne aura été rentable ou non.

Les vues importantes dans Google Analytics

  1. Temps réel

Les rapports Temps réel vous permettent de surveiller les actions effectuées sur votre site ou dans votre application à chaque instant grâce à la mise à jour permanente de ceux-ci. Vous pourrez voir par exemple le nombre de personnes se trouvant sur votre site en temps réel et leur localisation, les événements ou les pages avec lesquels elles interagissent, et les conversions qui se sont produites.

 

  1. Audience

Les rapports Audience vont vous permettre de mieux connaître les visiteurs de votre site web : données démographiques, géographiques, centres d’intérêt, appareils et navigateurs les plus utilisés etc. Ces données vous aideront à mieux comprendre votre cible afin d’adapter en permanence vos actions webmarketing.

Vous pourrez également analyser la qualité de votre trafic grâce à des données comme le taux de rebond, le nombre de pages consultées, la durée des sessions…

 

  1. Acquisition

Les rapports Acquisition présentent les différents canaux générateurs de trafic sur votre site web. Cela va vous aider à mesurer les performances de vos actions webmarketing : sites partenaires, e-mailing, campagne Google Adwords, réseaux sociaux etc.

Il est important de suivre le trafic généré sur le site internet par canal et dans le temps afin de comparer les performances par rapport à une période précédente.

 

  1. Comportement

Les rapports Comportement vous offrent une analyse sur le comportement des visiteurs de votre site : pages les plus consultées, mots-clés recherchés dans le moteur interne du site, suivi des événements, etc.

Cette section est importante pour identifier les pages les plus performantes et celles à améliorer en fonction du temps de chargement, taux de rebond ou de leur place dans le chemin de conversion des internautes (valeur de la page).

 

  1. Conversions

Les rapports Conversions sont la clé pour le suivi des performances de votre site et de vos actions webmarketing. Grâce à un plan de taggage complet, vous pourrez mesurer des indicateurs clé de performance en fonction de votre site tels que vos ventes, le chiffre d’affaires, le nombre de formulaires remplis ou encore de téléchargements d’un document.

Vous pourrez aussi analyser les chemins de conversion les plus fréquents utilisés par les internautes. Aujourd’hui, les internautes utilisent de multiples appareils et source de trafic avant de convertir, il est donc important de mesurer la place de chaque canal de trafic dans le chemin de conversion de vos visiteurs.

Quelles sont les alternatives à Google Analytics ?

Il existe plusieurs concurrents à Google Analytics : AT Internet (société Française) Adobe Analytics ( Ex Omniture ), Matomo, CrazyEgg ou encore KissMetrics.

La suprématie de Google, le lien avec les autres outils, la performance de l’outil et l’exhaustivité des données collectées, rendent quand même l’outil de Google le plus performant et le plus complet.

Leurs différenciations ?

Quelles différences noter entre ces alternatives à Google Analytics ?

 

  1. AT Internet

C’est un outil 100% français, payant, doté d’un tableau de bord simplifié. Conforme aux exigences du RGPD, AT Internet permet l’intégration d’outils complémentaires. Pour aller plus loin, la société vous propose un accompagnement personnalisé de la part d’experts. Un outil efficace et puissant qui permet de booster vos conversions.

 

  1. Adobe Analytics

Adobe Analytics offre une analyse très poussée et des données polyvalentes. Cet outil vous donne également un audit complet de votre stratégie de marketing. Seul hic : la complexité de son interface, qui n’est pas accessible aux novices.

 

  1. Matomo (ex-Piwik)

Outil open-source facile d’utilisation, qui respecte les recommandations de la CNIL, gratuit. Matomo empêche l’apparition du bandeau “ce site utilise des cookies” et offre une analyse complète. Les principaux inconvénients concernent l’option payante pour accéder à certaines fonctionnalités, la nécessité d’avoir un serveur ftp et le fait de devoir recourir à l’installation du logiciel et à des mises à jour régulières.

 

  1. CrazyEggs

Il s’agit d’un complément à Google Analytics, plutôt qu’un outil à part entière. Néanmoins, CrazyEggs permet d’obtenir des données intéressantes, telles que les l’emplacement de la page où les internautes cliquent le plus fréquemment. Vous pouvez aussi trier les résultats par la provenance de vos visiteurs.

 

  1. KissMetrics

Cet outil permet vise avant tout à faire évoluer le taux de conversion en vous donnant un maximum d’informations sur les chemins pris par vos visiteurs. Malgré tout, la fonction en temps réel n’offre qu’une analyse basique et le prix peut sembler assez élevé.

 

Tous ces outils peuvent tirer un avantage notoire du fait d’être propriétaire de vos données. Car oui, Google utilise et commercialise d’une certaine manière les données qu’il récolte dans Analytics.

Si vous êtes pour le Made in France et contre Google, on vous invite à tester Xiti, un éditeur français, basé sur Bordeaux.

À sa décharge et pour le défendre, le fait de mettre cette machine de guerre d’analyse gratuitement donne à Google le droit d’utiliser ces données, pour votre bien .

En effet, à ce jour, Google Analytics dispose de 80% du marché de l’analyse d’audience web

Envie d’aller plus loin ? Découvrez notre webinar “Comment bien analyser son Analytics ?”

Peut-on utiliser Analytics pour Intranet / Extranet, pour tracker une application web par exemple ?

Analytics est aujourd’hui utilisé en majorité pour des sites web ouverts à tous.

Mais dans le même esprit que sur un site web traditionnel, Analytics peut être utilisé sur un intranet d’entreprise ou un extranet.

Savoir comment se comportent les collaborateurs sur une plateforme interne, quelles sont les rubriques consultées et quelles sont celles qui sont négligées sont des informations que l’on peut obtenir avec Google Analytics.

Dans la cadre d’un extranet ouvert à vos clients, ou à vos revendeurs par exemple, savoir comment se comportent ces “internautes” peuvent aider à l’ergonomie de celle-ci, et donc améliorer l’expérience utilisateur : quels sont vos distributeurs qui se connectent le plus, où sont-ils ?, etc.

On procèdera de la même manière (quels sont les besoins, quels sont les indicateurs à avoir, dans quels objectifs) afin de créer un plan de taggage qui sera mis en place sur l’application web.

 

Au sein de l’agence SEO Brioude Internet, nos consultants s’occupent de l’élaboration d’un plan de taggage et de son intégration sur votre compte Google Analytics.

FAITES APPEL À NOS EXPERTS


Vous désirez suivre une formation sur cet outil ? Découvrez le programme de notre formation Google Analytics dispensée par nos consultants webmarketing.