Les moteurs de recherche sont constamment en train d’évoluer en fonction des comportements des internautes. Avec la grande tendance de la recherche vocale (comme de la recherche mobile), les algorithmes classent les résultats de recherche différemment dans les SERPs. En effet, souhaitant évidemment satisfaire au mieux ses utilisateurs, Google modifie très régulièrement les critères SEO, permettant de mieux positionner les contenus.

C’est alors aux sites web de continuellement s’adapter pour ne pas se retrouver dans les bas fonds du moteur de recherche. A vous de saisir l’AEO comme une véritable opportunité pour gagner en visibilité !

 

Optimisez votre référencement pour les moteurs de réponse

 

Petite explication : l’AEO correspond à l’optimisation de votre contenu pour les moteurs de réponse. Oui vous avez bien compris, moteur de réponse. En effet, il n’est plus question de moteur de de recherche ici. Pourquoi ? Simplement car Google cherche de plus en plus à proposer directement des réponses lorsqu’un individu réalise une requête. Ainsi, cela facilite la tâche des utilisateurs qui peuvent lire les réponses à leurs questions directement dans les résultats sans avoir à cliquer pour se rendre sur un site.

Il est évident que l’avènement de l’AEO va de pair avec le développement de la recherche vocale. Grâce à l’évolution de son algorithme, Google peut maintenant directement afficher la réponse à la requête « date de la fête nationale France » sans que l’internaute ait à cliquer. Cette réponse est affichée via un « Featured Snippets » et apparaît en position zéro. Cette fameuse position dont tout le monde rêve !

 

Repensez votre contenu avec l’AEO

 

Il est évident que nous ne recherchons pas de la même façon lorsque nous tapons nos requêtes sur un clavier et lorsque nous utilisons notre voix. Avec la voix, nous posons des questions du type « où trouver un coiffeur à Marseille ? » ou bien « quel temps fait-il à Lyon ? »

Dans cette veine, afin d’apporter des réponses à ce type de requêtes, les moteurs ont besoin d’informations claires.

Ainsi, afin d’apparaître dans les meilleurs résultats de l’AEO, vous devez bien évidemment faire en sorte que votre contenu soit bien référencé mais aussi faire en sorte de procurer des réponses pertinentes et claires à des questions que pourraient se poser les internautes. 

 

Les bonnes pratiques de l’AEO

 

Afin d’être référencé dans le moteur de réponses, certaines bonnes pratiques sont à prendre en considération. Voilà quelques unes de ces bonnes pratiques explicitées ci-dessous : 

  • Utilisez le balisage schema.org afin d’aider Google à comprendre vos contenus et favoriser ainsi l’apparition de vos contenus dans les rich snippets.
  • Travaillez la structuration de votre code HTML. Pas de panique, vous n’avez pas besoin de savoir faire du codage afin d’optimiser votre contenu pour l’AEO. Utilisez des titres bien optimisés (en d’autres termes, pensez à vos balises <h1>, <h2>, etc.), des paragraphes clairs et espacés les uns des autres (balise <p>). Ajoutez des listes à puces (<li>) qui répondent de façon claire à des questions précises.
  • Pensez à optimiser votre contenu avec un découpage de vos textes en petits blocs d’environ 50 mots. Lorsque vous créez ces paragraphes vous aidez Google à comprendre votre contenu et vous mettez toutes les chances de votre côté pour apparaître en position zéro.
  • Finalement, concernant l’ AEO, Google accorde une importance particulière à la crédibilité de votre site web ou de votre marque. Pourquoi cela ? Eh bien car votre légitimité est cruciale. Google ne souhaite pas transmettre des informations erronées à ses internautes. Il désire être certain que vous êtes un expert et que vous faites autorité dans votre domaine avant de proposer vos réponses !

A vous de jouer ! 

Laisser un commentaire