La recherche vocale est la dernière tendance dans le monde de la recherche en ligne. Effectivement, nous réalisons de plus en plus de requêtes en utilisant notre voix. Les appareils intelligents tels que HomePod d’Apple, Echo d’Amazon, Google Home, etc. réalisent les requêtes pour nous.

Acceptation de la recherche vocale

La recherche vocale est maintenant largement acceptée par les utilisateurs d’Internet. Selon SEO Tribunal et l’infographie réalisée ci-dessous, 35,6 millions d’Américains ont déjà utilisé des appareils intelligents à commande vocale au moins une fois par mois en 2017 – et ce nombre devrait atteindre 111,8 millions à la fin de l’année 2019.
Ainsi, cette large acceptation des assistants vocaux et de la recherche vocale peut être attribuée à leur facilité d’utilisation, à leur précision concernant la compréhension des requêtes et aux résultats rapides qu’ils fournissent.

La recherche vocale pour plus de praticité

Outre la recherche sur le Web, les assistants intelligents à commande vocale peuvent être utilisés pour des tâches telles que se rendre à des endroits, prendre des rendez-vous ou réserver des tables au restaurant, régler des alarmes ou des rappels, écouter de la musique, vérifier des messages et passer des appels.

La recherche vocale permet plus de praticité dans le quotidien des internautes : lorsqu’ils ont les yeux et/ou les mains occupés par autre chose, ils peuvent tout de même réaliser une requête. Une enquête réalisée par Higher Visibility montre qu’un pourcentage de 52,8 % des clients utilisent la recherche vocale au volant. D’autres l’utilisent pour cuisiner, regarder la télévision ou faire de l’exercice.

72 % des utilisateurs mobiles utilisent la recherche vocale dans leurs activités quotidiennes. On estime d’ailleurs qu’environ la moitié de toutes les recherches sur le Web se feront au moyen de recherches vocales d’ici 2020.

A quels moments est utilisée la recherche vocale ?

La recherche vocale est largement utilisée à la maison seul ou bien au bureau, seul. Certains lieux sont évidemment plus pratiques pour l’utilisation de cette fonctionnalité.

Ainsi, le moment le plus opportun pour réaliser une recherche vocale semble être lorsque l’on conduit (52,8%) ou bien lorsque l’on fait quelque chose d’autre en même temps. A contrario, la recherche vocale est très peu utilisée lorsque l’on est en famille ou bien avec des amis, ou bien encore lorsque l’on est couché.

Que recherchent les individus via des requêtes vocales ?

  • Des promotions, des deals (52%)
  • Mais aussi des informations et conseils personnalisés (48%)
  • Des évènements, des informations sur des activités (42%)
  • Et des informations concernant des magasins (localisation, etc) (39%)

Pourquoi les individus utilisent-ils la recherche vocale ?

  • 61% des personnes interrogées expliquent que c’est pratique lorsqu’ils sont occupés par autre chose
  • 30% indiquent qu’ils obtiennent des résultats plus rapidement
  • 24% des individus utilisent la recherche vocale car ils ont des difficultés à taper leurs requêtes sur certains devices
  • Pour 22% des individus, la recherche vocale est quelque chose de fun, de cool

Ce que la recherche vocale change pour le SEO

Avec la recherche vocale, il est possible que les internautes réalisent des requêtes avec plus de 10 mots, en langage naturel. Ainsi, pour les marques, utiliser ce type de langage est primordial. Utilisez le phrasé de vos internautes ! Pensez également à répondre à des questions dans le contenu que vous écrivez. En effet, la recherche vocale change la façon dont les requêtes sont réalisées. Ce sont des questions qui sont le plus souvent posées.

Par ailleurs, il est primordial d’optimiser sa présence locale afin d’apparaître sur ce type de requêtes. Il est vrai que l’on remarque finalement que les recherches réalisées par la voix sont souvent liées au local (restaurant le plus proche, boulangerie ouverte à cette heure-là, etc.)

Anatomie d’une page Web optimisée pour la recherche vocale

  • Les pages web sont sécurisées avec HTTPS
  • Les pages web se chargent rapidement
  • Le contenu est d’environ 2300 mots
  • Elles contiennent des FAQ et des réponses concises
  • Le contenu doit être facilement partageable
  • Le contenu est positionné dans les meilleurs résultats de Google.
Découvrez dans la suite de l’infographie :

  • Ce que recherchent les individus lorsqu’ils réalisent des recherches vocales
  • Qui sont les utilisateurs les plus fréquents de la recherche vocale
  • La popularité des assistants vocaux
  • Les outils technologiques du quotidien qui sont remplacés par les assistant vocaux

Maintenant que votre intérêt pour la recherche vocale a été piqué, jetez un coup d’œil à cette infographie (réalisée par SEO Tribunal) pour découvrir beaucoup plus de faits intéressants à son sujet !

Dans la même thématique, découvrez également une petite vidéo réalisée avec Yannick Socquet et Jérôme & Valentin, concernant les assistants vocaux :

Laisser un commentaire