La semaine dernière, nous vous avons introduit l’outil Google Keyword Planner.

Vous avez commencé par créé un compte Google Ads et obtenu des informations concernant l’utilité de cet outil gratuit de Google. Nous vous proposons aujourd’hui de découvrir de quelle façon utiliser au mieux Google Keyword Planner. 

 

Les étapes pour utiliser Google Keyword Planner

 

Une fois que vous avez créé votre compte Google Ads, la première étape consiste à choisir un outil dans Google Keyword Planner. En effet, le planificateur de mots-clés comporte deux outils principaux qui vous permettent chacun de :

  • Découvrir de nouveaux mots-clés
  • Obtenir le volume de recherche et les prévisions

Examinons chacun d’eux, en commençant par le second, qui est beaucoup plus simple.

 

Outil n°1 : Obtenir le volume de recherche et les prévisions

 

Selon Google, l’outil vous aide à « voir le volume de recherche et d’autres mesures pour vos mots-clés, ainsi que des prévisions sur la façon dont ils pourraient être performants à l’avenir ».

 

Via cet outil, vous pouvez ajouter une liste de mots-clés qui vous intéressent. Si vous insérez les mots-clés manuellement, pensez à intégrer un mot-clé par ligne. Vous pouvez également télécharger un fichier avec une liste de mots-clés.

 

 

Le rapport que vous obtiendrez donne un aperçu de la compétitivité et de la popularité de chacun des mots-clés. Par défaut, le rapport comprend des colonnes telles que « Groupe d’annonces », ce qui n’est pas très pertinent lorsque nous voulons simplement obtenir des idées de mots-clés pour notre contenu.

 

« Mots-clés négatifs » est un rapport qui est pertinent uniquement à des fins publicitaires.

 

« Historical Metrics » est un rapport qui permet d’avoir accès à l’historique d’un ensemble de mesures sur les mots-clés.

Outil n°2 : Découvrir de nouveaux mots-clés

 

Selon Google, cet outil vous aide à « obtenir des idées de mots-clés qui peuvent vous aider à atteindre les personnes intéressées par votre produit ou service ».

L’outil comporte deux options principales : 

  • Soit commencer par des mots-clés
  • Ou bien commencer par un site web

 
Option 1 : Commencer par des mots-clés pour en découvrir de nouveaux

 

Nous allons commencer par le premier. Supposons que vous dirigiez une société SaaS de relations publiques. Saisissez l’un des mots-clés liés à votre activité et commencez votre recherche par celui-ci. Dans notre exemple, nous voulons cibler les États-Unis et utiliser l’anglais comme langue. Pour changer de langue, il suffit de cliquer sur la langue actuelle et de choisir celle que vous voulez dans la liste déroulante. Faites ensuite de même pour les pays dont vous souhaitez obtenir des données sur les mots-clés. Recherchez le pays que vous ciblez, sélectionnez-le dans la liste et cliquez sur « Enregistrer ».

 

Ensuite, il suffit de supprimer le pays par défaut et de ne garder que celui que vous voulez cibler (dans notre cas, les États-Unis). Lorsque vous avez terminé, cliquez sur « Enregistrer ».

 

Gardez à l’esprit que vous pouvez utiliser autant de « mots-clés de base » (c’est-à-dire des mots-clés primaires ou principaux) que vous le souhaitez. Vous pouvez désactiver le bouton « Inclure les noms de marque dans les résultats ». Cependant, nous ne le ferons pas car nous voulons avoir une idée complète des termes qui sont pertinents pour notre terme cible. Nous voulons également avoir des idées sur les mots-clés/termes concurrentiels qui peuvent être utilisés pour le CPC ou le SEO (par exemple, concurrent A contre concurrent B).

 

Filtrer et trier les mots-clés


Il est possible d’ajouter un domaine à utiliser comme filtre. Cela signifie que l’outil va nous montrer des idées de mots-clés qui ont été trouvés sur le site que nous avons utilisé.

 

Par défaut, les suggestions de mots clés que vous obtenez sont triés par pertinence. Nous pouvons également les trier via le nombre moyen de recherches par mois (volume moyen de recherches par mois) par exemple.


Cet affichage est modulable et vous pouvez par exemple modifier les colonnes en changeant leur ordre. Ainsi vous pouvez choisir de mettre en avant dans votre dashboard la :

  • Position moyenne organique
  • Part de l’impression organique
  • Concurrence (valeur indexée)

Lorsque Google ne dispose pas de données suffisantes pour un mot-clé particulier, vous verrez un « – » dans cette colonne.

 

De là, vous pouvez également télécharger les données brutes dont vous disposez en cliquant simplement sur « Télécharger des idées de mots-clés ».

 

Option 2 : Commencer par un site web pour découvrir de nouveaux mots-clés

 

La deuxième façon d’utiliser cet outil « Découvrir de nouveaux mots-clés » dans le planificateur de mots-clés est de « Commencer par un site web ».

 

Via cet outil, vous allez avoir des suggestions de mots-clés basées sur l’URL d’une page Web.


Dans la prochaine étape du processus, nous devons filtrer les résultats que nous avons car l’outil va vous proposer un très grand nombre de mots-clés. Vous pouvez cliquer sur « Ajouter un filtre ». De là, vous pouvez choisir le type de filtre que vous souhaitez. Ainsi vous pouvez choisir les critères voulus. Par exemple, uniquement les mots-clés pour lesquels la concurrence est faible.


Remarque : vous pouvez utiliser ces filtres pour dresser des listes de mots-clés négatifs (par exemple, des mots-clés à forte concurrence) afin d’optimiser vos campagnes publicitaires.

 

Vous pouvez ajouter autant de filtres que vous le souhaitez. Une fois le filtrage terminé, vous pouvez commencer à analyser vos idées de mots-clés.

 

En examinant les idées de mots-clés, nous devons ensuite faire une analyse qui nous dira lesquels de ces mots-clés pourraient être de bonnes opportunités pour notre contenu. Il s’agit alors de regarder en priorité les mots-clés sur lesquels la concurrence est faible mais qui profitent tout de même d’intentions de recherche.


La façon dont vous analysez vos mots clés après les avoir filtrés dépend de vos buts et objectifs généraux, mais aussi de vos capacités et de votre situation actuelle.

 

Conseils pour un site web récent

 

Si votre site Web est nouveau, il sera judicieux de cibler des termes peu concurrentiels. Pourquoi ? Parce qu’un nouveau site web ne sera pas en mesure de se positionner sur des mots-clés plus commerciaux et plus concurrentiels.

 

La plupart des marketers consultent les données sur le volume de recherche lorsqu’ils analysent les idées de mots clés. Je sais aussi qu’ils ont tendance à éviter les mots-clés de la longue traîne simplement parce que le volume de recherche pour ces mots-clés n’est pas élevé (dans la plupart des cas). Cependant, il faut aussi prendre d’autres éléments en considération.

 

Par exemple, un mot-clé avec un volume de recherche plus faible et une concurrence moins importante peut être exactement ce dont vous avez besoin lorsque vous débutez.

 

Finalement, le mot-clé que vous choisissez dépend de nombreux facteurs différents. Toutefois, pour n’importe quel mot-clés que vous choisissez, vous devez aller le chercher en ligne. Examinez les premiers résultats qui apparaissent dans Google pour ces mots-clés qui vous intéressent. 

 

Google Keyword Planner est un outil très utile, surtout pour ceux qui débutent et qui ne peuvent pas allouer de budget à un outil de recherche par mots-clés. Cet outil gratuit vous aide à découvrir des termes de recherche, à obtenir des estimations sur le volume moyen de recherche pour des mots clés spécifiques qui vous intéressent et à analyser les pages concurrentes afin d’améliorer votre contenu. 

 

Vous savez maintenant comment utiliser l’outil de recherche de mots-clés de Google et comment en tirer le meilleur parti. Maintenant, créez votre compte et commencez ! Si vous avez besoin d’aide sur votre stratégie SEO, contactez nos experts pour un audit référencement de votre site Web.

Laisser un commentaire