Vous avez certainement dû entendre parler des balises images, des balises alt. Le nom vraiment correct est “attributs alternatifs“. Cette balise permet d’améliorer le référencement des images dans le moteur de recherche Google.

 

En effet, cette balise a de la valeur et n’est pas simplement un champ à remplir comme n’importe quel autre. Si vous entrez les bons mots-clés dans cette balise, vous allez aider Google à comprendre l’image. Il sera alors ensuite capable de savoir à quel contenu l’associer.

 

Quelle importance pour la balise image alt ?

 

A l’origine, la balise alt a été conçue pour permettre aux internautes souffrant de troubles de la vision de comprendre ce qui se trouve sur une image apposée à un contenu. C’est un petit peu la même chose du côté de Google. Pour le moment, le moteur de recherche n’étant pas capable de déchiffrer des images, il lit les mots-clés de la balise alt.

 

La balise alt et le champ « légende » d’une image ne représentent pas la même chose et ne doivent pas être les mêmes. Dans la balise alt, il s’agit d’intégrer des mots-clés constatant ce qui se trouve dans l’image. La façon dont vous écrivez ici doit être lisible et compréhensible pour l’humain. 

 

Concrètement, une balise alt d’une image d’un lave vaisselle samsung pourrait être « lave-vaisselle-samsung-4-couverts ». Attention à ne pas intégrer de majuscules et d’accents.

 

Optimisez vos images avec la balise alt

 

Lorsque vous remplissez cette balise alt, pensez à y intégrer des mots-clés pertinents pour votre activité. 

 

De nombreuses recherches sont maintenant directement réalisées depuis l’onglet « images » de Google. Si vous intégrez des mots clés pertinents et si vous optimisez correctement votre balise alt, vous obtiendrez une bonne position dans les pages de résultats de recherches d’images. Vous pourrez alors acquérir un trafic supplémentaire.

 

A noter que la balise alt n’est pas le seul élément à optimiser si vous souhaitez booster le référencement de vos images. Celles-ci doivent par exemple ne pas dépasser 200 ko lorsqu’elles ont été compressées. Tout simplement afin de ne pas ralentir le site Web et donc risquer de donner des pénalités de référencement. La taille des images est donc un élément essentiel.

 

Le référencement des images prend en compte divers éléments : le format et la taille de celles-ci mais aussi les éléments comme le titre, la balise alt, le nom du fichier, le contenu autour de l’image. L’ensemble de ces éléments doivent être optimisés. Comme pour la balise alt, le titre doit comprendre des mots-clés séparés par des tirets et sans majuscule.

 

La balise alt, doit être plus descriptive que le titre et doit en être complémentaire. N’oubliez pas que c’est grâce à ces mots-clés que Google va saisir le contexte du contenu. 

 

Balises title, balise alt et légendes de vos images

 

Ces trois éléments sont bien différents. La légende va s’afficher en dessous de vos photos. La balise title s’affichera lorsque la souris passe sur l’image et la balise alt ne sera pas visible aux internautes. La légende est donc pensée à 100% pour la lecture « humaine ». La balise alt permet à Google de comprendre une image, les deux autres balises lui permettent plutôt de comprendre le contexte.

 
Vous travaillez votre visibilité dans Google ? Pensez à optimiser l’ensemble de vos images (balise title, balise alt et légendes) afin de drainer plus de trafic vers votre site Web !

Laisser un commentaire