Top
Agence de référencement Brioude Internet / Blog / Actualités  / Anatomie des SERPs Google… Comment faire pour être en page 1 ?

Anatomie des SERPs Google… Comment faire pour être en page 1 ?

Une grande partie des techniques marketing se concentre sur l’optimisation des pages de résultats des moteurs de recherche (SERPs – Search Engine Result Pages). Les SERP sont générés à partir de mots-clés que les utilisateurs saisissent dans la barre de recherche. Une recherche peut par exemple être « cinéma » ou « Quels sont les films au cinéma ». De plus en plus, les smartphones permettent aux utilisateurs d’emporter avec eux, sur eux, les mêmes fonctionnalités que celles disponibles sur leurs ordinateurs tout en ajoutant même une plus grande personnalisation. Par exemple, sur mobile, une requête du type  » cinéma près de moi  » peut tout à fait être réalisée grâce à la géolocalisation.

Pour générer un SERP, les moteurs de recherche utilisent un algorithme étroitement surveillé. Nous savons que les algorithmes prennent en compte l’autorité de chaque site Web (la fiabilité de ses informations) et sa pertinence (à quel point les informations correspondent à la requête de l’utilisateur). Cependant, il prend également en compte la qualité des liens du site, l’importance de la marque, l’activité sur les médias sociaux, l’historique de navigation des internautes et son emplacement, et bien plus encore.

Quel est l’objectif d’un SERP ?

Un SERP permet de répondre à des requêtes d’internautes. Toutefois, les SERP tentent également d’anticiper les questions que les utilisateurs n’ont pas encore posées. C’est pourquoi les SERPs contiennent souvent autant d’informations que possible dans un très petit espace.

L’anatomie d’une page de résultats d’un moteur de recherche

De manière très concrète, lorsque les marketeurs parlent de SERPs, ils parlent surtout des SERP de Google (74,54% des recherches sur Internet dans le monde et 90% des recherches sur mobile). Les SERP créés par d’autres moteurs de recherche sont également importants à comprendre, toutefois, vous devez absolument comprendre l’anatomie d’un SERP Google dans un premier temps.

En fonction de ce que vous tapez et de ce que Google propose en termes de réponse, vous pouvez obtenir une grande variété de résultats, tels que…

  • « The answer box »

Aussi appelé « featured snippet », elle vise à fournir à l’internaute la réponse la plus pertinente à sa requête. Elle est généralement suivie d’une liste de questions connexes que d’autres utilisateurs ont également posé.

Par exemple, la requête « quel est le plus grand requin ? » obtient un résultat sous la forme d’un extrait tel que celui ci-dessous suivi d’une liste de questions suggérées :

  • Le carrousel

Le carrousel est une fonctionnalité relativement récente et apparaît généralement pour les recherches réalisées par exemple sur les équipes sportives, les restaurants, les albums de musique, les attractions touristiques, les hôtels et les divertissements. Quand il apparaît, c’est toujours le premier élément de la page. Si un utilisateur clique sur un des résultats, cela ne l’emmène pas sur un site spécifique mais sur une autre page de recherche Google basée sur ce sujet.

Une recherche du type « films sur les requins » produit d’abord un carrousel comme vous pouvez le voir ci-dessous, suivi des liens traditionnels :

  • Annonces Google AdWords

Ce sont des annonces au CPC traditionnelles qui apparaissent désormais en haut ou en bas des SERPs. Les annonces qui apparaissent dépendent largement de la pertinence des annonces par rapport aux mots-clés du chercheur. Quand ces requêtes sponsorisées apparaissent dans les SERPs, elles vont repousser les résultats organiques (non payés) vers le bas de la page.

Vous pouvez identifier les annonces Google AdWords car elles ont un petit symbole vert « Ad » dans une case juste avant le lien.

  • Knowledge panels

Ces encadrés apparaissent toujours à droite des résultats de recherche répertoriés et visent à donner à la personne qui réalise la requête autant d’informations que possible sans qu’il soit nécessaire de cliquer sur un site Web. Faire apparaître des informations issues de votre site dans cet encadré reste l’un des objectifs ultimes de tout site web; mais reste très difficile !

La plupart du temps, les informations proviennent de sources telles que Wikipedia.

  • Les résultats « locaux »

Si vous regardez ci-dessus le SERP, à gauche de l’encadré, il y a une petite boîte qui apparaît dans les meilleurs résultats de Google avec une liste de trois salles de cinéma et les horaires de ce film. Cela fournit des informations pour les recherches locales chaque fois qu’un utilisateur effectue une recherche « proche de chez soi » ou une recherche avec un code postal. Google se sert parfois de l’intention de l’utilisateur, en fonction de son historique de recherche, de son emplacement actuel et du type de requête (ce qu’il a fait ci-dessus).
  • Articles tendances

Les recherches liées à quelque chose de tendance sur les médias sociaux ou dans les actualités produiront divers résultats. Par exemple : des top stories, des actualités ou des vidéos pertinentes populaires. Par exemple, le mot-clé « attaque de requins» met en avant à la fois des articles et des vidéos comme vous pouvez le voir ci-dessous.
Pas de commentaires

Publier un commentaire