Comment réaliser un audit SEO sur son site internet ?

Comment réaliser un audit SEO sur son site internet ?

Procéder régulièrement à l’audit SEO de votre site web est indispensable pour assurer le maintien de votre visibilité digitale. En effet, un audit SEO a pour but d’identifier les optimisations à apporter à votre site afin d’améliorer son référencement naturel. Un audit SEO complet vous aide à comprendre comment votre site apparaît dans les résultats des moteurs de recherche (les “SERPs” et à définir les actions prioritaires pour renforcer sa visibilité. Cet article vous livre les principes et règles de base à suivre pour réaliser un audit SEO efficace et identifier les problématiques à résoudre en priorité.

Les enjeux d’un audit SEO complet

Un audit SEO complet est indispensable pour plusieurs raisons :

  1. Amélioration de la visibilité : un site bien optimisé apparaît plus haut dans les résultats de recherche, attirant ainsi plus de trafic organique.

  2. Identification des erreurs techniques : les erreurs techniques peuvent empêcher les moteurs de recherche de crawler et d’indexer votre site correctement.

  3. Optimisation de l'expérience utilisateur : un site bien structuré et rapide améliore l'expérience utilisateur, ce qui joue indirectement sur le classement.

  4. Surveillance de la concurrence : un audit SEO vous permet de comparer vos performances avec celles de vos concurrents et d’identifier des pistes d’amélioration.

  5. ROI des investissements SEO : en corrigeant les faiblesses identifiées, vous maximisez le retour sur investissement de vos efforts SEO.

Les étapes essentielles d’un audit SEO

1. Analyse technique

L’analyse technique est la première étape de l’audit SEO. Elle consiste à vérifier les aspects techniques de votre site qui peuvent impacter son référencement.

  • Vérification de l’indexation : assurez-vous que toutes les pages importantes de votre site sont bien indexées par les moteurs de recherche. Utilisez Google Search Console pour identifier les pages non indexées, ou à défaut la commande “site:” sur Google.

  • Crawlabilité : utilisez des outils comme Screaming Frog pour vérifier que les robots des moteurs de recherche peuvent crawler votre site sans encombre. A l’inverse, assurez-vous qu’ils ne perdent pas leur temps sur des pages sans valeur ajoutée. Vérifiez les fichiers robots.txt, les balises meta robots et les balises canoniques.

  • Vitesse de chargement : la vitesse de chargement des pages n’est pas un critère SEO à proprement parler, mais elle a une influence indirecte. En effet, plus le chargement est lent, plus le taux de rebond augmente, ce qui envoie un signal négatif aux moteurs de recherche. Utilisez Google PageSpeed Insights pour identifier les améliorations possibles. Tip : les images sont souvent la première cause de lenteur d’une page. Réduisez facilement leurs poids en les redimensionnant et en utilisant des formats plus légers (webp).

  • HTTPS et sécurité : assurez-vous que votre site utilise HTTPS et que tous les certificats SSL sont à jour.

2. Analyse on-page

L’analyse on-page se concentre sur l’optimisation des éléments individuels des pages de votre site.

  • Balises title et meta descriptions : vérifiez que chaque page a une balise title unique et une meta description optimisée.

  • Balises H1 et structure des en-têtes : assurez-vous que chaque page a une balise H1 unique et que les sous-titres H2 et H3 sont utilisés de manière hiérarchique.

  • Contenu de qualité : analysez le contenu de vos pages pour vous assurer qu’il est pertinent, informatif et optimisé pour les mots-clés cibles. Évitez le contenu dupliqué et les textes produits en série avec des IA et vides de sens..

  • Images et multimédia : vérifiez que toutes les images ont des balises alt descriptives et que les fichiers multimédia sont optimisés pour le web.

3. Analyse off-page

L’analyse off-page concerne les facteurs externes qui influencent le référencement de votre site.

  • Profil de backlinks : utilisez des outils comme Ahrefs ou Majestic pour analyser votre profil de backlinks. Identifiez les liens de mauvaise qualité qui pourraient nuire à votre référencement.

  • Autorité de domaine : évaluez l’autorité de votre domaine et comparez-la à celle de vos concurrents.

  • Présence sur les réseaux sociaux : bien que les signaux sociaux ne soient pas un facteur de classement direct, une bonne présence sur les réseaux sociaux peut indirectement améliorer votre SEO.

  • Avis client : assurez-vous de votre réputation en ligne. Répondez à tous les avis en restant dans une tonalité positive - même si certains avis sont de mauvaise foi, voire carrément mensongers.

4. Analyse de l'expérience utilisateur (UX)

L'expérience utilisateur joue un rôle de plus en plus important dans le SEO.

  • Design responsive : assurez-vous que votre site est adapté aux mobiles. Google favorise les sites qui offrent une bonne expérience mobile. Selon les secteurs d’activité, le mobile représente entre 50% et 75% du trafic.

  • Navigation et structure du site : une navigation claire et une structure de site logique facilitent l'exploration par les utilisateurs et les moteurs de recherche.

  • Taux de rebond, page de sortie et temps passé sur le site : analysez ces métriques dans Google Analytics pour identifier les pages qui pourraient bénéficier d'une amélioration.

Quels outils utiliser pour votre audit on-site ?

Il existe plusieurs crawlers susceptibles de vous fournir des données exploitables sur le SEO de votre site web. Voici quelques-uns des outils (disponibles gratuitement en version limitée) que nos consultants utilisent : 

  • Screaming Frog pour un audit de site (jusqu’à 200 URLs en version gratuite) livrant des données sur les balises, la structure Hn, la longueur de contenu, etc. ;

  • SEO Meta in One Click (extension de navigateur) ;

  • Google Search Console pour trouver les pages non-indexées, et bien plus encore ;

  • GA4, Matomo ou autre outil analytics pour en savoir plus sur vos visiteurs ;

  • Google PageSpeed pour la vitesse de chargement de vos pages ;

  • Ahrefs et Majestic pour l’analyse des backlinks renvoyant vers votre site ;

  • Haloscan et Semrush pour identifier le potentiel de trafic des mots-clés liés à votre activité ;

  • Clarity ou Hotjar pour mieux identifier le parcours utilisateur.

Les problématiques à résoudre en priorité

Après avoir effectué un audit SEO, vous serez en mesure de prioriser les actions à entreprendre. Voici les problématiques les plus courantes à résoudre en priorité :

  1. Corriger les erreurs techniques : les erreurs techniques comme les pages non indexées, les codes de réponses autres que 200, les problèmes de crawlabilité et les vitesses de chargement lentes doivent être corrigées en premier.

  2. Optimiser le contenu : améliorez le contenu existant en ajoutant des mots-clés pertinents, en augmentant la qualité et la quantité d’informations, et en évitant les duplications. Tip : enrichissez vos pages avec des vidéos, des infographies, des podcasts…

  3. Améliorer l’expérience utilisateur : assurez-vous que votre site est responsive, que la navigation est intuitive et que les utilisateurs trouvent facilement ce qu’ils cherchent.

  4. Renforcer le profil de backlinks : travaillez à obtenir des backlinks de haute qualité pour renforcer l’autorité de votre domaine.

  5. Surveiller les performances et ajuster : utilisez Google Analytics et Google Search Console pour surveiller les performances de votre site et ajuster votre stratégie en fonction des données collectées.

Conclusion

Réaliser un audit SEO complet de votre site internet n’est pas une option. Vous devez identifier et corriger rapidement les faiblesses qui pourraient nuire à votre visibilité en ligne. En suivant les étapes décrites dans cet article, vous pourrez améliorer significativement votre référencement naturel et attirer plus de trafic organique. N’oubliez pas que le SEO est un processus continu et que des audits réguliers sont nécessaires pour maintenir et améliorer vos performances. Car un site vit, et sa santé SEO varie au gré de ses évolutions. Et si vous manquez de temps ou que vous ne trouvez plus les ressources pour continuer à améliorer votre référencement, faites appel aux experts de Brioude Internet.

Articles similaires

Référencement naturel Marketing digital : le lexique a changé !
Lire cet article
Référencement naturel Les erreurs SEO les plus courantes dans les sites B2B ❌ et comment les éviter ✅
Lire cet article
Référencement naturel Le schema markup : un précieux allié en SEO B2B 🤜🤛
Lire cet article