Le schema markup : un précieux allié en SEO B2B 🤜🤛

Spécialement pour ce nouvel article de blog, on a sorti nos experts du cagibi qui leur sert de bureau (en vrai, on a des super locaux, promis !), et on leur a demandé un topo sur le schema markup. On vous explique donc ce qui se cache derrière cet anglicisme un peu barbare de l’univers SEO, et on vous dit tout ce qu’il faut savoir à son sujet : en quoi il consiste, comment il fonctionne, comment il doit être mis en place. Et surtout on vous explique l’importance toute particulière qu’il revêt pour les sites B2B.

Qu’est-ce que le schema markup ?

Le schema markup, ou simplement "schema", est une forme de microdonnées que l'on peut ajouter au code HTML d'une page web pour aider les moteurs de recherche à comprendre le contenu de cette page. Il est utilisé en SEO pour fournir aux moteurs de recherche des informations explicites et structurées sur le contenu d'une page. Cela peut améliorer la manière dont une page est indexée et présentée dans les résultats de recherche.

Comment fonctionne le schema markup ?

  • Structure des données : le schema markup utilise un vocabulaire spécifique qui est organisé dans des schémas. Ce vocabulaire est développé par schema.org, une collaboration entre Google, Bing, Yahoo! et Yandex.

  • Types de données : il existe des types de schema pour presque toutes les catégories d'informations, y compris les personnes, les lieux, les événements, les produits, les recettes et bien d'autres.

  • Amélioration des extraits riches : en utilisant le schema markup, vous pouvez aider votre site à afficher des extraits enrichis (“rich snippets”) dans les résultats de recherche. Ces extraits peuvent inclure des étoiles pour les avis, des images de produits, des prix, etc., rendant les résultats plus attractifs et pouvant augmenter le taux de clics.

Qu’est-ce que le schema markup amène à votre SEO ?

  • Visibilité accrue : les extraits enrichis peuvent rendre les listes de recherche plus visibles et attrayantes.

  • Trafic de meilleure qualité : en fournissant plus d'informations directement dans les résultats de recherche, les utilisateurs qui cliquent sur votre site sont souvent mieux informés et plus enclins à trouver ce qu'ils cherchent.

  • Meilleure compréhension par les moteurs de recherche : le schema aide les moteurs de recherche à comprendre le contexte du contenu, ce qui peut améliorer le référencement pour des requêtes pertinentes.

Pourquoi le schema markup est-il particulièrement important dans un contexte B2B ?

Le schema markup est particulièrement important pour les entreprises opérant dans le secteur B2B pour plusieurs raisons stratégiques. Voici pourquoi son utilisation peut être un levier significatif dans ce contexte :

1. Amélioration de la visibilité dans les résultats de recherche

Les entreprises B2B fonctionnent souvent dans des marchés de niche très spécifiques avec des produits ou services complexes : on pense ici à des produits réservés à des usages industriels, des solutions logicielles, ou des services dédiés aux entreprises. Le schema markup peut aider à clarifier la nature de ces offres complexes pour les moteurs de recherche, ce qui peut améliorer la visibilité des pages dans les résultats de recherche pour des requêtes très ciblées. 

2. Qualification du trafic entrant

Dans le B2B, attirer le bon type de visiteur est très important, car le processus de vente est souvent long et nécessite des interactions significatives avant la conversion (voir notre article de blog sur les personas pour en savoir plus sur ce sujet). Le schema markup peut enrichir les résultats de recherche avec des informations pertinentes (prix, spécifications techniques, applications), permettant ainsi aux prospects de mieux comprendre l’offre avant même de visiter le site web. Cela tend à augmenter la qualité du trafic entrant, car les visiteurs sont mieux informés et plus susceptibles d’être dans la phase de considération ou de décision du cycle d’achat.

3. Support à la conversion

Les entreprises B2B peuvent utiliser le schema markup pour mettre en avant les informations les plus susceptibles d’influencer la décision d'achat, comme les certifications, les spécifications de produits, les cas d’utilisation, ou encore les témoignages clients. En fournissant ces données structurées aux moteurs de recherche, les entreprises peuvent aider à guider les prospects à travers leur parcours d'achat en mettant en avant les éléments concrets qui répondent directement à leurs questions ou préoccupations.

4. SEO local pour les entreprises B2B

Pour les entreprises B2B avec une présence physique ou des clients dans des régions géographiques spécifiques, le schema markup pour le SEO local (comme les adresses, les numéros de téléphone, et les heures d'ouverture) est essentiel. Il améliore la visibilité de votre entreprise pour les recherches locales ou régionales, ce qui est un facteur important pour les prospects qui préfèrent des fournisseurs locaux, et un critère indispensable pour toutes les activités qui sont attachées à un périmètre géographique précis.

5. Différenciation dans un marché compétitif

En B2B, où les différences entre les produits peuvent être subtiles mais importantes, le schema markup offre une opportunité de se démarquer en mettant en évidence des aspects uniques ou supérieurs de l’offre d’une entreprise. Cela peut être particulièrement utile dans un marché saturé où les petites distinctions peuvent influencer grandement la décision d'un acheteur.

Comment mettre en œuvre le schema markup ?

Pour implémenter le schema markup, vous devez ajouter des extraits de code spécifiques à vos pages HTML. Ces extraits sont souvent en format JSON-LD (JavaScript Object Notation for Linked Data), Microdata ou RDFa. JSON-LD est actuellement le format recommandé par la plupart des moteurs de recherche pour sa facilité d'utilisation et son efficacité.

Étape 1 : identifier les types de schema pertinents

  • Analyse du contenu : examinez le contenu de votre site pour identifier les types de données que vous pouvez marquer avec schema. Cela peut inclure des articles, des produits, des événements, des entreprises locales, des recettes, etc.

  • Choisir les types de schema : visitez Schema.org pour explorer les différents types de schema disponibles. Sélectionnez ceux qui correspondent le mieux à votre contenu.

Étape 2 : intégration du schema markup

  • Formats de markup : choisissez entre JSON-LD, Microdata, et RDFa. JSON-LD est recommandé par Google pour sa facilité d'implémentation et de maintenance.

  • Génération du code : utilisez des outils en ligne comme Google's Structured Data Markup Helper pour générer le code. Vous sélectionnez simplement le type de données et remplissez les champs requis.

  • Implémentation sur le site : ajoutez le code généré à l'en-tête HTML de vos pages ou directement dans le corps du contenu, selon le format choisi.

Étape 3 : tester et valider le schema Markup

  • Utiliser l'outil de test des données structurées de Google : après avoir ajouté le schema markup à votre site, utilisez cet outil pour tester et vérifier que Google peut lire correctement le markup.

  • Corriger les erreurs : l'outil de test peut identifier les erreurs dans votre implémentation. Suivez les recommandations pour les corriger et testez à nouveau jusqu'à ce que vous n'ayez plus d'erreurs.

Étape 4 : surveillance et mise à jour

  • Surveillez les résultats : surveillez l'impact de l'implémentation du schema markup sur votre trafic et vos taux de clics via Google Analytics et Search Console.

  • Mise à jour continue : les standards du web évoluent, donc revoyez régulièrement votre implémentation de schema et mettez-la à jour si nécessaire pour assurer qu'elle reste efficace et conforme aux meilleures pratiques.

Ressources supplémentaires

  • Schema.org : le site officiel pour tout comprendre sur les types de schema et leurs utilisations.

  • Google's Structured Data Markup Helper : un outil pour vous aider à générer le code nécessaire pour votre site. En suivant ce guide, vous pouvez commencer à utiliser le Schema Markup pour améliorer la visibilité de votre site dans les recherches et mieux communiquer avec les moteurs de recherche, améliorant ainsi les performances globales de votre site dans les SERPs.

Articles similaires

Référencement naturel Les erreurs SEO les plus courantes dans les sites B2B ❌ et comment les éviter ✅
Lire cet article
Référencement naturel Comment rédiger des titres percutants ?
Lire cet article
Référencement naturel ChatGPT après un an d’utilisation : le point sur mon aventure
Lire cet article