Comment créer un formulaire de contact efficace et obtenir un maximum de conversions ? 📮

À quelques jours près, cet article aurait pu arborer comme sous-titre : “faites ce qu’on dit, pas ce qu’on fait”, ou encore “les cordonniers sont toujours les plus mal chaussés”. Comprenez : “on vient de retravailler notre formulaire de contact, parce qu’on ne pouvait pas décemment produire un article de blog sur le sujet sans être au cordeau”.  (Même si on n’est pas irréprochables sur notre propre site, on se dit que le temps qu’on ne passe pas dessus, on le passe à travailler sur ceux de nos clients).

Donc, le formulaire de contact est un formidable outil de génération de lead… Encore faut-il qu’il soit intelligemment et efficacement conçu. En effet, il suffira d’un formulaire trop long ou à l’affichage non-optimisé pour la navigation mobile, pour faire partir la moitié de vos leads entrants sur le site d’un concurrent. Et on est d’accord, au vu des efforts que demande la génération de leads, la dernière chose que l’on veut, c’est les voir partir juste avant la prise de contact, alors que le plus dur est censé être fait. 

Alors comment faire pour créer un formulaire de contact simple et efficace, qui facilite les conversions ? Voici quelques conseils que nous pouvons vous donner.

La minute lexique : qu’appelle-t-on formulaire de contact ?

Le formulaire dont nous parlons ici est un court formulaire web composé de champs à remplir, publié sur un site internet. Il permet aux visiteurs du site d’entrer en contact avec l’entreprise, sans que cette dernière n’ait à publier d’adresse mail de contact en clair sur son site (ce qui entraîne en général une avalanche de spams).
Le remplissage du formulaire va faire passer un lead au statut de prospect : s’il le remplit, c’est qu’il a commencé à identifier son besoin et recherche un partenaire. Tout l’enjeu du formulaire est donc de le conforter dans l’idée qu’il a trouvé un bon partenaire potentiel, et de faciliter la prise de contact.

Créer un formulaire de contact efficace : les règles à respecter ✅

Promis, on vous fait aussi la liste des pièges à éviter plus bas, mais c’est toujours mieux de commencer par le positif. C’est parti !

1. Avoir un formulaire de contact sur son site

Ça paraît évident, mais ça ne l’est pas tant que ça. On trouve encore beaucoup de sites qui se contentent de fournir une adresse mail de contact ou un numéro de téléphone. Dans le premier cas, vous rallongez le parcours client, qui va devoir cliquer sur l’adresse mail puis composer un mail intégralement. Dans l’autre cas vous perdez complètement le lead qui ne veut pas entrer en contact aussi frontal avec votre entreprise ou qui ne se présente pas aux bons horaires d’ouverture du standard.

2. Placer le formulaire en haut de la page de votre site qui l’héberge

Ça a l’air d’un détail, mais si votre formulaire de contact se situe sur une page “Contact” (et c’est plutôt ce que l’on vous conseille de faire, alors le moyen d’entrer en contact doit être immédiatement visible lorsque l’on arrive sur la page en question (au-dessus de la ligne de flottaison). Assurez-vous que les visiteurs n’aient pas à scroller avant de voir le premier champ à remplir, en version mobile comme en version navigateur. 

3. Se limiter aux champs strictement nécessaires

On vous donne le chiffre magique tout de suite : 5. C’est le nombre maximum de champs dont un interlocuteur commercial a généralement besoin pour pouvoir reprendre contact avec le lead. Cela donne : 
  • nom / prénom
  • adresse mail / numéro de téléphone
  • nom de l’entreprise (si B2B)
  • ville/pays (uniquement si vous avez une contrainte de périmètre géographique)
  • motif de la prise de contact
Bien-sûr, la typologie des informations peut varier selon l’entreprise et le profil de prestation et le chiffre “5” ne doit pas être vu comme un mantra, mais retenez que vous avez tout intérêt à limiter le nombre de champs pour ne garder que ce dont vous avez strictement besoin au stade de la prise de contact. À ce stade en général, vous n’avez pas besoin d’une adresse physique, d’une date de naissance ou d’un numéro de siret. 

4. Privilégier les formulaires conçus sur une seule colonne

Pour coller aux standards définis aujourd'hui par la navigation mobile mais aussi et surtout pour rendre plus rapide le remplissage du formulaire, nous vous recommandons d’opter pour un formulaire conçu sur une seule colonne. Vos leads auront ainsi une lecture descendante plutôt qu’en zig-zag, plus fluide et plus rapide. Lecture d'un formulaire de contact

5. Tenir la main de vos utilisateurs 🤚

Au sens figuré bien-sûr, mais ne négligez pas que le temps de vos visiteurs est compté : assurez-vous que ces derniers comprennent en un coup d’œil l’information qui est attendue d’eux dans chaque champ. 

En pratique : 
  • n’oubliez pas de nommer vos champs (“nom”, “prénom”, etc.)
  • assurez-vous que les champs obligatoires soient immédiatement reconnaissables avec un astérisque. Dans la mesure du possible cependant, évitez les champs optionnels et contentez-vous des champs indispensables à ce stade de la prise de contact (cf paragraphe 2)
  • proposez un contenu pré-rempli qui fasse figure d’exemple ; vous pouvez même opter pour un faux nom qui fait écho à votre activité pour éviter le classique “Martin Durand”. 
  • utiliser des <input type>. Le plus connu est celui du téléphone <input type=tel> qui permet à l’utilisateur sur mobile d’avoir automatiquement le clavier numérique au remplissage. Cela permet aussi de vérifier la conformité du format saisi.
  • assurez-vous que le formulaire détecte et signale les erreurs de saisie, notamment pour les champs adresse mail et numéro de téléphone : la plupart des plugins formulaires peuvent repérer la conformité des données saisies (structure en @xxx.xx, nombre de chiffres du numéro de téléphone, etc.), et rendent impossible la validation du formulaire tant que le formulaire n’est pas correctement rempli.
    Prévoyez un message un peu sympa, et assurez-vous que l’utilisateur soit renvoyé sur le champ problématique : l’idée est qu’il ne doit pas avoir à chercher d’où vient l’erreur. De la même manière, assurez-vous que les données déjà saisies dans les autres champs ne soient pas effacées en cas de détection d’erreur : il n’y a rien de plus frustrant pour l’utilisateur qui a fait l’effort de rédiger un message, de voir ce message disparaître simplement parce qu’il a fait une faute de frappe en écrivant son adresse mail.
  • Assurez-vous que l’utilisateur qui a rempli le formulaire reçoive un accusé de réception. Au minimum, un message doit s’afficher sur la page du formulaire qui confirme que les données ont bien été transmises et que l’on reviendra vers l’utilisateur prochainement. Éventuellement vous pouvez prévoir l’envoi d’un mail automatique à l’adresse mail saisie. Là encore, il est toujours désagréable pour l’utilisateur de ne pas savoir si sa saisie de formulaire a bien fonctionné.

6. Connecter le formulaire à votre CMS

L’idée est d’automatiser le plus possible le traitement des leads, pour faire gagner du temps aux équipes commerciales : création d’une fiche contact qui peut ensuite être automatiquement ajoutée à la liste de diffusion de votre newsletter, ou entrer dans un scénario de conversion déjà éprouvé. L’idée, c’est de capitaliser sur l’acquisition de données de prospects pour faciliter la conversion, soit au moment de la prise de contact, soit ultérieurement.

7. Évaluer l’attractivité de votre formulaire

Il s’agit ici surtout de scruter le comportement de vos utilisateurs pour repérer un éventuel défaut d’efficacité de votre formulaire. Par exemple, si vous arrivez à emmener vos visiteurs sur la page de contact, mais que le formulaire ne convertit pas, c’est sans doute que le problème vient du formulaire qui agit comme un repoussoir. Assurez-vous donc de suivre le trafic depuis les boutons CTA de votre site ainsi que des mailings qui emmènent vers la page contact : si vous avez tous les mois des dizaines de visiteurs qui arrivent sur la page contact mais ne remplissent jamais le formulaire, c’est qu’il est temps de tout changer !

En savoir plus sur l’analyse de trafic sur un site internet.

Parce qu’un cas concret vaut mieux que de longues explications, voici l’exemple de notre formulaire récemment refondu :  Avant après formulaire de contact Statistique d'efficacité d'un formulaire de contact Les chiffres parlent d’eux-mêmes : la refonte de notre formulaire a permis de multiplier par 4 le taux d'achèvement.

Les écueils à éviter absolument 🛑

Parce que même en suivant nos indications, il n’est pas impossible de tomber dans un travers ou un autre, on vous liste aussi quelques points noirs qui peuvent nuire à l’efficacité de conversion de votre formulaire. Certains de ces points ne sont pas intuitifs, et il arrive que le mieux soit l’ennemi du bien.
  • Utiliser un captcha trop ardu pour l’utilisateur : alors oui, bien-sûr, la raison d’être du captcha c’est de filtrer les remplissages de spamming. S’ils sont difficiles à lire, c’est fait exprès. Oui, MAIS ! Vous pouvez opter pour des captchas qui ne mettront pas en difficulté vos leads au point de les décourager : Recaptcha, ou bien une addition simple dont il faut saisir le résultat dans une textbox, ou encore la simple coche “Je ne suis pas un robot”. 
  • Négliger la version mobile : pensez vraiment à choisir un formulaire de contact qui fonctionne bien sur smartphone ou tablette, avec un design responsive. L’idée, c’est que l’utilisateur ne doit pas avoir à zoomer ou passer son smartphone en mode horizontal.
  • Garder éternellement la même version du formulaire : faites des essais et comparez les performances des différentes versions sur une période de référence comparable, toujours en tenant compte des conseils trouvés ici. 
Et voilà, vous êtes paré pour retravailler votre formulaire ! N’hésitez pas à nous faire part de vos trouvailles et avancées sur les réseaux. Ou… via notre formulaire de contact ;-)

Articles similaires

Webmarketing promotion-saint-valentin-site-web Boostez votre e-commerce pour la Saint-Valentin : nos conseils de dernière minute
Lire cet article
Webmarketing ameliorer-taux-de-reservation Comment augmenter votre taux de réservation ?
Lire cet article
Webmarketing fidelisation-elements-de-reassurance Fidélisez votre clientèle grâce aux techniques de réassurance
Lire cet article
  • Brioude Internet
  • »
  • Webmarketing
  • »