drive-to-store-conseils

Comment booster votre stratégie Drive to store ?

drive-to-store-conseils
Quand on souhaite que les consommateurs se rendent dans les boutiques physiques, on peut développer une stratégie dite “drive to store”. Il s’agit d’ailleurs non pas d’une stratégie unique, mais d’un ensemble d’actions marketing omni-canal combinant les données numériques de localisation et l’expérience en magasin. L’objectif est d’offrir au client une expérience améliorée. En 2024, le drive-to-store devrait jouer un rôle encore plus central pour la plupart des détaillants.   

Importance de la stratégie Drive to store pour les commerçants : aperçu statistique

  Les études statistiques dressent un tableau sans appel. Ainsi, 62 % des consommateurs choisissent d’ignorer complètement un magasin ou un point de vente dès lors qu’ils ne sont pas en mesure de consulter le site Internet. Les commerces ont tout intérêt à soigner leur présence en ligne. En l’absence de site Web et de pages dédiées sur les réseaux sociaux, les entreprises passent tout simplement inaperçues aux yeux de la majorité de leurs clients potentiels. Il en ressort que pour qu’une marque reste compétitive, une présence en ligne soignée et bien pensée est aujourd’hui incontournable.   

72 % des recherches locales conduisent à la visite d’une boutique, dès lors que celle-ci est située dans un rayon accessible, d’environ 8 km. Les entreprises locales ont donc tout autant besoin d'un site Web ou de publications sur les réseaux que les boutiques en ligne. Se fier uniquement à Google My Business ne suffit souvent plus. Les détaillants doivent désormais utiliser les technologies du marketing numérique pour attirer leurs clients.  

La plupart des consommateurs utilisent Google Maps pour rechercher les entreprises proches de chez eux. C’est la raison pour laquelle les commerces de proximité ont intérêt à optimiser leur présence sur Maps afin de s'assurer que les clients potentiels puissent les trouver facilement. Les chiffres montrent qu’environ un tiers des recherches locales sur le Web conduisent à un achat.   

Une campagne Drive to store, qui exploite la puissance de plusieurs canaux, peut aider les détaillants à augmenter les visites de leurs sites physiques. La probabilité d’atteindre le bon groupe cible et d’améliorer son chiffre d’affaires est également forte.   

Une campagne Drive to store : miser sur la proximité

  Une campagne Drive to store pertinente doit s’appuyer sur un ensemble de données complètes. Pour la concevoir, un ciblage approprié est incontournable. Les données collectées doivent permettre d’identifier les groupes cibles en tenant compte de facteurs comme la démographie ou l’exploitation de modèles de comportement. Une analyse des indicateurs de performance permet d’allouer les budgets nécessaires à la campagne Drive to store.  

Aujourd’hui, on utilise peu les cookies tiers. La centralisation des données chez de grands acteurs comme Meta, Google ou Amazon illustre par ailleurs les difficultés que peut entraîner un manque de ciblage dans les bases de données. Le ciblage géographique, à l’inverse, présente de nombreux avantages et c’est même l’un des ressorts des stratégies de marketing réussies.  

Une communication ciblée sur le tissu local est essentielle pour toute boutique qui veut tirer parti du marché physique de la région.  Le cœur du marketing Drive to store est la capacité à fournir un contenu dynamique, des images pertinentes et des informations à jour en provenance de la boutique locale, par exemple en ce qui concerne la disponibilité des produits, les heures d'ouverture, les promotions, etc.

  Un internaute sur deux peut être influencé par une publicité sur mesure. La proximité avec le client est un facteur déterminant pour le succès de l'entreprise, surtout si l'ensemble de l'expérience est adaptée aux besoins du public.   drive-to-store-conseils  

Drive to store et digitalisation croissante des points de vente

  Les boutiques qui souhaitent développer une stratégie Drive to store ne peuvent faire l’impasse sur la digitalisation croissante des points de vente. Avec la généralisation des téléphones mobiles et la diversification de leurs usages, il devient possible d’exploiter la puissance d’une publicité multi-canal.   

La recherche vocale apparaît d’ores et déjà comme l’une des évolutions phares de l’année 2023. Les clients expriment de plus en plus souvent leurs demandes en direct, en mentionnant par exemple le produit ou le service qu’il leur faut. Les algorithmes de langage naturel, combinés à des technologies de reconnaissance vocale plus précises, offrent d’innombrables possibilités. Les boutiques physiques doivent donc affiner leur communication et surtout l’optimiser pour les SERPs afin de présenter une offre pertinente.  

Depuis plus de 10 ans, on assiste à la dématérialisation des prospectus papier. La plupart des grandes enseignes ont digitalisé leur communication et ont cessé d’imprimer des prospectus pour leurs magasins. L’hypothèse des spécialistes est que l’ensemble des boutiques physiques seront passées à la publicité numérique d’ici 5 ans. Il en ressort que pour continuer à attirer les clients d’une zone de chalandise dans les points de vente, il faudra créer des expériences nouvelles, en s’appuyant sur le marketing omnicanal.  

Avec un taux d'écoute moyen de 93 % en 2023, le contenu audio est probablement la forme de publicité la plus efficace pour la rétention et la mémorisation. Il permet une expérience d’écoute unique, que l’on peut adapter à son groupe cible, afin de renforcer le lien entre les marques et leurs clients.  

Drive to store : stratégies complémentaires

  Les clients ont de plus en plus tendance à rechercher une solution sur place, proche de chez eux. Pour y parvenir, le recours à Internet est souvent automatique.

Voici les principales stratégies Drive to store.


  Utiliser les ressources de Google
  • profiter du potentiel des snippets pour la recherche vocale;
  • optimiser sa page Google My Business;
  • veiller à valoriser les avis clients;
  • publier des publicités Google Ads.
  Miser sur les annonces en ligne
  • profiter des fonctions de ciblage géographique de Facebook et Instagram;
  • utiliser les formulaires de leads;
  • miser sur le retargeting publicitaire.
  Autres stratégies de Drive to store
  • développer un service click and collect;
  • veiller au référencement local;
  • lancer des concours sur les réseaux sociaux.
Pour tirer le meilleur parti de son site Internet, il est essentiel de générer suffisamment de trafic. La stratégie à mettre en place utilise les ressources de l’optimisation SEO, du référencement naturel et du référencement payant. L’assistance d’experts SEO est fortement recommandée, de manière à construire une stratégie Drive to store optimisée.  

Publié le 10/01/2024

Articles similaires

Webmarketing promotion-saint-valentin-site-web Boostez votre e-commerce pour la Saint-Valentin : nos conseils de dernière minute
Lire cet article
Webmarketing ameliorer-taux-de-reservation Comment augmenter votre taux de réservation ?
Lire cet article
Webmarketing fidelisation-elements-de-reassurance Fidélisez votre clientèle grâce aux techniques de réassurance
Lire cet article
  • Brioude Internet
  • »
  • Webmarketing
  • »