cro-optimisation-taux-de-conversion

Qu’est-ce que le CRO ?

cro-optimisation-taux-de-conversion
CRO est l’acronyme de Conversion Rate Optimization, un concept renvoyant à l’optimisation du taux de conversion. Dans cet article, nous reviendrons sur la notion de conversion avant de nous concentrer sur les meilleures pratiques et les outils nécessaires à son optimisation.   

Conversion et taux de conversion

On parle de conversion dès lors que le visiteur d’un site Internet effectue l’une des actions qui entrent dans le champ des objectifs commerciaux de l’entreprise. L’action en question peut varier et dépend des perspectives fixées dans le cadre de la stratégie de marketing. Il s’agit par exemple de l’achat d’un produit ou de la souscription d’un service. Certaines entreprises et e-boutiques considèrent comme conversion la formulation d’une demande d’information, l’inscription à la newsletter ou le téléchargement d’une ressource.

La mesure des conversions est essentielle pour évaluer l'efficacité des stratégies marketing et des activités en ligne d'une entreprise. Le taux de conversion est généralement exprimé en pourcentage et représente le nombre de conversions par rapport au nombre total de visiteurs, de prospects ou d'utilisateurs.

De manière générale, l’objectif d’une conversion est de transformer le visiteur d’un site Web en client. Pour cela, la stratégie de marketing vise à optimiser le taux de conversion ou CRO. Cette pratique consiste à améliorer les taux en procédant à une analyse régulière des chiffres. Le but est d’améliorer les taux, grâce à différents ajustements apportés aux pages Web ou aux campagnes de marketing. 

En optimisant son taux de conversion, l’entreprise augmente son chiffre d'affaires et sa rentabilité. Le CRO est donc indissociable de la stratégie de marketing de la société ou de la boutique en ligne. Bien utilisé, il permet de gagner des prospects, avec pour objectif de les transformer en clients. cro-optimisation-taux-de-conversion  

Comment calculer un taux de conversion et optimiser le CRO ?

Pour définir sa stratégie et l’améliorer au fil d’un processus continu, il convient de calculer son taux de conversion. Voici comment procéder.  

Calcul du taux de conversion

On calcule le taux de conversion à partir de deux chiffres : 
  • le nombre de conversions, c’est-à-dire le nombre d’actions souhaitées qui sont réalisées par les visiteurs du site Internet ;
  • le nombre total de visiteurs, de prospects ou d’utilisateurs de la page Web. 
Ces deux chiffres permettent d’appliquer la formule suivante :  Taux de conversion = Nombre de conversions / Nombre de visiteurs X 100.

Cette formule de base peut être adaptée au taux que vous souhaitez effectivement mesurer. Ainsi, pour mesurer le taux de visiteurs d’un site qui effectuent un achat, on procède ainsi :  Taux de conversion = Nombre de visiteurs / nombre de conversions X 100.

La même formule peut s’appliquer aux nombres de visiteurs qui achètent un service. Elle est suffisamment souple pour pouvoir analyser l’objectif spécifique d’une stratégie de marketing ou d’un site Web. Le calcul du taux de conversion permet de poser un diagnostic. Il sert à définir les stratégies nécessaires à l’optimisation du taux de conversion (CRO), afin d’améliorer le pourcentage de visiteurs du site qui accomplissent l’une des actions souhaitées par l’entreprise.   

Optimisation du taux de conversion

L'objectif de l'optimisation du taux de conversion est d'augmenter le rendement de chaque visiteur en maximisant les chances qu'il effectue l'action désirée. Cela implique souvent des tests, des analyses de données, des ajustements de conception, et d'autres stratégies pour améliorer l'expérience utilisateur et encourager les conversions. 

Quelles actions peuvent être mises en œuvre ? Vous pouvez par exemple utiliser des tests A/B pour comparer deux versions d’une page Web. Une autre solution consiste à analyser les parcours visiteurs et à ajuster les éléments visuels ou le contenu. Les données analytiques permettent d’identifier les points faibles et de faire émerger des opportunités d’optimisation. 

Il ne s’agit en aucun cas d’un processus unique, mais d’une démarche à mener en continu, de manière à rendre une page de vente plus efficace et plus performante. L’objectif est de convertir un pourcentage élevé de visiteurs en clients.   

Meilleures pratiques d'optimisations des conversions

Comme nous l’avons vu, l’optimisation du taux de conversion ou CRO est un processus continu. Pour parvenir à leurs objectifs de conversion, les entreprises ont tout intérêt à appliquer les meilleures pratiques. C’est ce qui leur permettra d’améliorer l’efficacité de leur site Web ou e-boutique.   

Meilleures pratiques : aperçu

Il est essentiel de bien cerner sa cible et donc de comprendre les attentes de son public. Il faut avoir une connaissance approfondie de ses visiteurs, de leurs comportements et des besoins qui les conduisent sur votre page. Il est tout aussi important de définir de manière claire et ciblée les actions que vous souhaitez voir accomplies : par exemple achat, inscription, etc. 

Développez un parcours client simple, de manière à optimiser le taux de conversion : il convient de réduire le nombre d’étapes nécessaires pour accomplir l’action souhaitée. Misez sur un processus intuitif, vous augmenterez vos chances que les visiteurs du site passent à l’action. Pensez aux appels aux CTA et optimisez la conception du site, en soignant son esthétique. Veillez à une navigation fluide.

Vous pouvez utiliser des témoignages et des avis de clients. Les avis positifs renforcent l’image de marque et la crédibilité de l’entreprise. Leur impact sur les visiteurs est largement prouvé. 

  Autres bonnes pratiques d’optimisation de la conversion : 
  • testez différentes versions du site en effectuant des tests A/B
  • optimisez votre site pour les appareils mobiles
  • intégrez des éléments comme des offres à durée limitée, pour jouer sur l’urgence
  • employez des outils d’analyse des données pour étudier le comportement des visiteurs
  • personnalisez l’expérience utilisateur et veillez à la rendre conviviale.
 

Développez le trafic de votre page de vente

Vous pouvez utiliser des outils quantitatifs et qualitatifs pour définir la stratégie d’ensemble de votre page de vente. Mais avant tout, vous devez développer le trafic de votre site. De nombreux visiteurs arrivent sans doute sur vos pages par le biais d’une recherche sur Google. Vous devez accorder une importance toute particulière à ce moteur de recherches, en appliquant les bonnes pratiques SEO. 

Veillez également à proposer des contenus qualitatifs, qui apportent une réelle plus-value à vos utilisateurs. En d’autres termes, pensez à développer un marketing de contenu. Vous développerez le trafic à l’aide de mots clés, qui permettent au moteur de référencer votre page et de la proposer aux internautes. Appuyez votre développement commercial en proposant des pages optimisées (landing pages). 

Vous pouvez aussi tirer parti des annonces sur les réseaux sociaux ou des backlinks, ces liens sur d’autres sites qui renvoient le trafic vers le vôtre.

Publié le 09/01/2024

Articles similaires

Webmarketing promotion-saint-valentin-site-web Boostez votre e-commerce pour la Saint-Valentin : nos conseils de dernière minute
Lire cet article
Webmarketing ameliorer-taux-de-reservation Comment augmenter votre taux de réservation ?
Lire cet article
Webmarketing fidelisation-elements-de-reassurance Fidélisez votre clientèle grâce aux techniques de réassurance
Lire cet article
  • Brioude Internet
  • »
  • Webmarketing
  • »