OpenAIChatGPT

Chaos chez OpenAI : Et si ChatGPT disparaissait ?

OpenAIChatGPT
La fin du mois de novembre n’a pas été de tout repos du côté d’OpenAi ! Après avoir annoncé le licenciement de son PDG Sam Altman, ce dernier a ensuite été réintégré quelques jours plus tard suite à une série d'événements dignes d’un feuilleton. Retour sur la saga OpenAI et quels enseignements en tirer pour l’avenir des intelligences artificielles.   

Retour sur la Saga OpenAi

Tout a commencé le vendredi 17 novembre 2023 lorsque le monde apprend le licenciement surprise de Sam Altman, le PDG d’OpenAI, l’entreprise avec à la progression impressionnante depuis la commercialisation de son intelligence artificielle ChatGPT.

Quelles sont les raisons de ce licenciement ? Bien que floues, les causes avancées ont été les désaccords avec certains membres du conseil d’administration d’OpenAI. En effet, certaines sources journalistiques ont pointé du doigt les divergences entre de point de vue entre les associés. Sam Altman étant davantage tourné vers le développement des intelligences artificielles, avec des données de plus en plus pertinentes et fiables pouvant aider à améliorer les connaissances et les contenus humains. D’un autre côté, d’autres membres de l’administration étaient davantage centrés sur la sécurité et le fait que l’IA ne dépasse pas les compétences humaines. Le développement de nouvelles améliorations comme ChatGPT4-Turbo voire ChatGPT5 pourrait être la cause des dissensions internes et du renvoi de Sam Altam.

L’histoire aurait pu s’arrêter là. Dès le lundi suivant, nous apprenons que Sam Altman rebondit déjà avec un nouveau poste à Microsoft avec pour mission de développer une nouvelle intelligence artificielle. Une nouvelle qui interroge tout l’univers du web ! En effet, le géant américain possède 49% des parts d’OpenAI, ce qui en fait un acteur majeur dans les intelligences artificielles. Avec un des fondateurs d’OpenAI, expert dans ce tout nouveau domaine, Microsoft pourrait-il créer une nouvelle IA qu’il possèderait à 100% ? Est-ce la fin de ChatGPT ? La tournure des événements n’est pas que technologique, elle est également sociale. En effet, suite au renvoi surprise de son leader, plus de 700 employés d’OpenAI sur les 770 de l’entreprise, proches de leur PDG, ont manifesté leur mécontentement et ont menacé de rejoindre Sam Altman si celui-ci n’était pas réintégré.

Face à la pression et la menace d’une nouvelle concurrence, le nouveau conseil d’administration présidé par Emmet Shear, ex-PDG de Twitch, a cédé et réintégré Sam Altman quelques jours plus tard. Celui-ci, avec le soutien de Microsoft, est revenu à la présidence d’OpenAI plus fort que jamais, avec une nouvelle restructuration du conseil d’administration.   OpenAI-chatgpt  

ChatGPT : un colosse aux pieds d’argile ?

Aujourd’hui, ChatGPT est sans nul doute l’IA conversationnelle la plus utilisée. Elle a popularisé cette nouvelle technologie et débuté la course à l’IA qui agite désormais le monde du web. Cependant, personne n’est à l’abri d’une crise technologique ou d’une politique de gouvernance. ChatGPT, même si cette IA est loin de concurrencer le service de Google, représente une autre possibilité à Bard et au titan américain. Cependant, cette crise de gouvernance aurait bien pu faire disparaître ChatGPT au profit d’une intelligence artificielle 100% Microsoft nous rappelle qu’un canal n’est jamais totalement acquis. C’est pourquoi il est nécessaire de ne pas se focaliser uniquement sur un seul canal et rester ouvert à plusieurs possibilités. En effet, si ChatGPT a révolutionné différents métiers ou habitudes sur le web, sa disparition prématurée aurait été un tremblement de terre dans l’univers digital. C’est pourquoi il est primordial de garder un regard humain sur l’ensemble des activités numériques sur lesquelles nous évoluons. Chez Brioude Internet, nous mettons en avant l’humain au cœur de notre travail, comme l’élaboration de calendriers éditoriaux et d’une production de contenus à forte valeur ajoutée.  

Quelles sont les alternatives à ChatGPT ?

Il existe plusieurs intelligences artificielles concurrentes à ChatGPT : 
  • Bard, l’IA de Google, est sans nul doute la plus connue après celle développée par OpenAI. Elle possède toute la puissance de Google qui réalise des mises à jour régulières de son IA afin de la rendre la plus accessible et la plus compétitive possible. Si ChatGPT venait à disparaître, elle pourrait prendre une place encore plus conséquente et asseoir la suprématie digitale de Google.
  • LLama 2, l’IA de Meta, véritable concurrent à Bard et ChatGPT. Véritable open source, cette intelligence artificielle est gratuite par rapport à OpenAI et sa version payante pour ChatGPT-4. Une bonne alternative pour la recherche et dernièrement pour une utilisation commerciale
  • Claude, l’IA d’Antropic, qui agit plus comme un générateur de texte. Cette IA est en mesure de répondre aux besoins de ses utilisateurs, mais également de proposer des idées de contenus ou encore de traduire des textes entre plusieurs langues.
  Publié le 08/12/2023

Articles similaires

Webmarketing promotion-saint-valentin-site-web Boostez votre e-commerce pour la Saint-Valentin : nos conseils de dernière minute
Lire cet article
Webmarketing ameliorer-taux-de-reservation Comment augmenter votre taux de réservation ?
Lire cet article
Webmarketing fidelisation-elements-de-reassurance Fidélisez votre clientèle grâce aux techniques de réassurance
Lire cet article
  • Brioude Internet
  • »
  • Webmarketing
  • »