enchere-optimise-cpc

4 astuces pour optimiser vos enchères CPC sur Google Ads

enchere-optimise-cpc
Le SEA est un excellent levier d’acquisition pour votre business en ligne ! Cependant, le budget de cette publicité représente un coût conséquent pour une entreprise. C’est pourquoi il est primordial d’optimiser les enchères CPC dans le but de rentabiliser cette visibilité. Aujourd’hui, nous vous donnons 4 astuces très utiles pour maximiser les performances de vos campagnes Google Ads.  

Recherchez vos mots-clés avec Dynamic Search Ads

Dynamics Search Ads réalise des annonces Google Ads pertinentes. Il puise dans le contenu du site les mots-clés qu’il souhaite utiliser pour diffuser les annonces auprès des internautes. Son objectif est la création de titres optimisés dans le but d’inciter les internautes à cliquer sur la landing page.  

Comment fonctionne Dynamic Search Ads ?

La création d’annonces DSA entre directement en concurrence avec les annonces classiques dans Google Ads. Pour configurer DSA, sélectionnez les pages de destination que vous souhaitez intégrer dans votre campagne Ads via leurs URLs : 
  • pages catégories ;
  • pages dont les titres contiennent des mots-clés spécifiques ;
  • pages avec des mots-clés à utiliser ;
  • pages utilisant des URLs avec des mots-clés pertinents.
Dans la SERP, les annonces DSA auront la même structure que les annonces Google Ads. Toutefois, n’oubliez pas de renseigner les lignes de description de l’annonce.  

En quoi Dynamic Search Ads vous aide-t-il dans vos enchères CPC ?

DSA est idéal pour vous positionner sur les recherches sur lesquelles vous n’arrivez pas à vous placer. Afin d’optimiser davantage votre CPC, il peut être judicieux d'exclure les mots-clés de vos campagnes classiques ainsi que ceux de vos pages moins pertinentes (CGV, mentions légales, blog) afin d’éviter de mettre en concurrence vos différentes enchères. De plus, une campagne DSA réalise une analyse de termes de recherche dans une optique d’améliorer la qualité du trafic sur votre site web et de renforcer la pertinence des campagnes Search. Nous vous recommandons d’utiliser les campagnes DSA si votre site web comporte de nombreux produits ou de multiples services qui possèdent une certaine saisonnalité. De cette manière, les titres et pages de redirection seront directement produits en s’inspirant de votre site internet.

enchere-optimise-cpc  

Domaine ultra-concurrentiel ? Privilégiez la longue traîne !

Google Ads est basé sur un système d’enchères qui met en compétition l’ensemble des annonceurs. Il est parfois difficile de se positionner sur certains mots-clés concurrentiels, ou alors il faut disposer d’un budget conséquent de manière à augmenter les enchères et obtenir la meilleure exposition dans la SERP. Il existe un autre moyen d’obtenir de la visibilité sans utiliser tous ses moyens financiers dédiés au SEA : la longue traîne. Délaissées, car jugées moins pertinentes qu’un mot-clé précis, elles ont l’avantage d’avoir une concurrence moins rude, elles sont parfaites pour arriver à se positionner sans se ruiner !   

L’avantage d’une enchère CPC sur la longue traîne

La longue traîne est une requête composée de plusieurs mots. Son principal avantage est qu’elle augmente considérablement la précision de la recherche d’un internaute. Cependant, son volume de recherche est bien moins important qu’un mot-clé unique. Un internaute réalisant une requête longue traîne basée sur l’ensemble de vos mots-clés sera plus enclin à cliquer sur votre lien. Si votre contenu est pertinent par rapport à son besoin, il pourra plus facilement devenir un lead qualifié et réaliser une conversion. Ainsi, la longue traîne peut être une excellente stratégie pour optimiser votre CPC en ciblant une audience moins large, mais mieux qualifiée, et ce avec un budget maîtrisé.  

Optimisez la zone géographique de votre audience

Tout comme la longue traîne, le ciblage géographique ne fait pas partie des premiers critères de ciblage lors de la mise en place des enchères CPC. En effet, il n’est pas toujours simple de mettre la limite géographique adaptée à vos besoins. Néanmoins, cette stratégie peut être pertinente si vous cherchez à rentabiliser le coût de vos enchères ! L’astuce pour optimiser le CPC de vos enchères est de bien adapter l’impact de vos annonces afin qu’elles servent précisément vos services ou vos produits. Pour cela, prenez le temps de comparer vos rapports Google Ads en regardant la performance par zone ainsi que d’autres indicateurs comme la réputation de votre site web ou encore le coût de la vente à distance. Une petite zone d’action peut avoir un CPC conséquent du fait de sa forte concurrence alors qu’une zone large offre un CPC plus faible. Ainsi, l’optimisation géographique dans Google Ads dépend surtout de votre activité et de la localisation de vos prospects. Par exemple, cibler des endroits précis si vous êtes un petit commerce local est plus judicieux que de mettre une audience large qui ne correspondra pas à votre cible.   

Exploitez pleinement les outils Google Ads

Pour vous aider à optimiser vos enchères CPC, Google met à votre disposition deux outils utiles et performants, n’hésitez pas à les utiliser afin de mettre en place des enchères adaptées à vos objectifs.  

Simulateurs d’enchères

Vous avez réalisé votre stratégie de mots-clés et vous êtes prêt à entrer dans la compétition face à vos concurrents ? Avant de vous lancer, il peut être judicieux de simuler vos futures enchères. Vous pourrez y gagner des informations précieuses sur le coût, le nombre de clics, d’impressions ainsi que de conversions que vous auriez pu enregistrer si vous aviez réalisé cette enchère. Par exemple : vous avez défini une enchère au CPC avec un maximum de 2€ pour votre mot-clé et vous voulez connaître les résultats que vous pourriez avoir en faisant une enchère de 1,50€. Le simulateur d’enchères vous donnera une simulation avec différents indicateurs (nombre de clics, impressions, conversion) avec un CPC maximum de 1,50€. Il peut aussi prendre en compte la diminution de votre enchère si vous décidez de diminuer le CPC pendant la campagne, comme dans notre exemple avec une baisse de 2€  à 1,50€.  

Estimation de l’enchère de première page

Cet outil de Google vous permet de découvrir le budget que vous allez devoir payer pour que votre annonce soit présente sur la première page du moteur de recherche. Cette estimation est un excellent moyen de savoir si votre annonce sera visible, et ce avant de lancer votre campagne. L’outil estime le niveau de qualité et la compétitivité des mots-clés sur lesquels vous voulez vous positionner. Gardez en tête qu’il s’agit uniquement d’une estimation, la présence tout en haut d’une première page de Google n’est jamais 100% garantie. En maîtrisant ces astuces stratégiques, vous êtes maintenant en mesure de vous positionner idéalement sur les enchères CPC de Google Ads ! Transformez chaque clic en conversion tout en optimisant chaque euro dépensé pour votre visibilité en ligne.

Publié le 09/08/2023

Articles similaires

Référencement payant AbonnementFacebook Abonnement payant Meta : quels impacts pour votre stratégie SEA ?
Lire cet article
Référencement payant PerformanceMax Performances Max : 5 astuces pour maximiser vos campagnes Ads
Lire cet article
Référencement payant Social Ads : Comment développer une campagne réussie ?
Lire cet article
  • Brioude Internet
  • »
  • Référencement payant
  • »